Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 10:21

Archives  77 

6FI158

Château de LEVIS à Noisiel 1777-1879
Partager cet article
Repost0
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 15:25

quai-Prevost-3.png

                ( Archives Départementales 77 : 2FI1207 )

 

Voici la hauteur de la crue de 1910 au début du Quai Prévost juste après le pont de Gournay. On voit que le restaurant dernièrement nommé "Le Cadran Bleu" est submergé jusqu'à la moitié de sa devanture.

 

Image-4-copie-7.png

 

1955 a connu une crue de référence pour la rivière Marne. Ici au début du Quai Prévost c’est l’indication mesurée : plus d’un mètre de submersion… Cette borne indication se situe au milieu de l'image, à droite de la photo de 1910...

 

crue_2.jpg

 

 Il est fort probable donc que la véritable hauteur de la crue 1910 soit supérieure à celle de 1955...

La murette anti-crue en dessous se réfère aux crues dites décennales qui perturbent périodiquement la circulation sur les quais.

 

Voir Le PPRI de Chelles et une photo crue 1910 du même endroit,  qui ne peut être prise comme référence...

 

lemarneux

 

 

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 09:58

marina233.jpg

 

Voici le plan d'aménagement prévu par la Société d'Equipement de Seine et Marne, daté de juin 1989.

 

Image-4-copie-6.png

 

Le Parc était inclus dans l'aménagement des bords de Marne par la SESM dans un précédent plan, incluant les berges, le Moulin et la murette anti-crue décennale.

marina-2234.jpg

 

Description de l'aménagement dans la brochure de l'exposition " Regards sur les Bords de Marne" de février-mars 1997, à l'Hôtel de Ville de Chelles...

 

  Voir plans Marina de Chelles:

 

Détails historiques:

Par rapport au contrat signé entre la ville et la SESM une seule maison a été rasée en août 1991: la bâtisse du Moulin.

La suite a été bloquée quand les riverains se sont manifestés en septembre 1991: Dans la délibération de Conseil Municipal du 15 juin 1990, la ville " S'engage a acquérir la maîtrise foncière des sols" !

Annulation du POS permettant la ZAC des bords de Marne en juin 1993 par le Tribunal Administratif de Versailles pour : "Incompatibilité avec le Schéma Directeur d'île-de-France"

 

   Voir aussi : aménagement béton sur les berges de Chelles

 

lemarneux

 

 

Partager cet article
Repost0
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 10:25
Borne de l'Abbaye de Chelles découverte il y a 10 ans
Borne de l'Abbaye de Chelles découverte il y a 10 ans

 

 

Il y a dix ans je découvrais la Borne de l'Abbaye de Chelles. Exactement le 18 octobre 2002. Le 19, j'amenais Christian Gamblin l'Archiviste de Chelles pour authentifier ma trouvaille... Cette photo est de Bernard Touati pour le Journal La Marne du 31 octobre.

 

 

C'est la seule Borne en pierre de cette importance "in situ". Le Musée de la ville n'en possède que des modèles plus petits. La joie de Christian Gamblin fait plaisir à voir... On sous-estime trop souvent ce travail méticuleux de classement des archives; mémoire des actes et des lieux, accessible pour les curieux et les passionnés...

 

Image-1-copie-3.png

 

Carte pour le dixième anniversaire.

Une sortie promenade est prévue par l'Office de Tourisme le dimanche 21 octobre et je serai heureux de guider les promeneurs pour la redécouvrir ensemble...

 

Voir la promenade du 21 octobre 2012:

 

Voir des bornes  "possessions sud Seine et Marne" de l'Abbaye de Chelles en 1518:

 

Borne de l'Abbaye de Chelles découverte il y a 10 ans

Sur la carte de Delagrive de 1740, j'ai surligné en jaune la route allant de l'Abbaye en direction de la Marne à Vaires. La Borne de 1755 se trouve à la pointe cadastrale du Domaine de l'Abbaye.

Elle est aujourd'hui enterrée car les limons des multiples crues de la rivière ont considérablement rehaussé le terrain d'environ un mètre de hauteur.

C'est un bon marqueur incontestable des apports de limons, pour cette raison il est indispensable de laisser cette Borne "in-situ"...

Lucien Follet

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 08:46

fer-g.jpg

 

Au fond le Château rouge devenu la mairie de Gournay. Depuis Paris en train, destination de fin de semaine, quand la rivière n'était pas encore interdite de baignade pour cause de pollution. Que les barques en bois étaient belles et le loisir sur l'eau agréable...

"Quand reverrons-nous les......"

 

lemarneux

 

Partager cet article
Repost0
28 juin 2012 4 28 /06 /juin /2012 14:38

le-vaudoue-77123---.png

 

Je viens de recevoir de Michel REY une série de photos surprenantes qui va intérresser les passionnés d'histoire de Chelles: Sur cette borne nous voyons l'échelle à cinq barreaux des Abbesses de Chelles avec à son sommet la crosse abbatiale emblème de la puissance de la première abbaye royale de France. Elle est daté de 1530. En voici l'explication :

 

" Un arrêt du parlement daté de 1518, confirmant une sentence du Prévôt de Paris par laquelle les héritiers de Louis de Graville sont tenus d'abandonner aux religieuses de Chelles 80 arpents de terre en la seigneurie de Noisy et du Vaudoué...."

Ce document indique la délimitation de l'Abbaye de Chelles dans les seigneuries de Noisy et du Vaudoué en mentionnant les bornes limitant ces possessions...

( copie du texte provenant des recherches du GERSAR)

 

borne19.jpg

Une autre de ces bornes.

 

Image-3-copie-5.png

 

Situation de Noisy et du Vaudoué à l'ouest de la Forêt Domaniale de Fontainebleau.

 

 

Voir les autres photos de cet intéressant reportage:

 

Bornes du Vaudoué 

 

Pour voir la stylisation moderne des bornes de l'Abbaye de Chelles en 1755:

 

 Pour voir une gravure de l'Abbaye de Chelles au XVIe siècle:

 

 

lemarneux

Partager cet article
Repost0
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 19:10

chelles-1.jpg

 

Juxtaposition, gravure de Claude Chastillon 1593 et gravure de Delagrive 1740 :

 

Depuis la gauche, en rouge Le Chesnay. En vert clair Le marécage de Chelles. En vert sombre l'Abbaye. En brun Le Mont Châlats. En bleu l'Eglise Saint André. En jaune La rivière de Chelles.

La cuvette de la plaine marécageuse de Chelles est bien représentée dans la gravure de Chastillon.

chelles141.jpg

 

La gravure de Chastillon, avec l'Abbaye du XVIe siècle, est visible dans le livre de Maryse Rivière : Le Roman de Gournay.

 

Pour voir le style de bornage de l'Abbaye au XVIe siècle:

 

Lemarneux

 

 

Partager cet article
Repost0
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 08:56

chataeu-de-Noisiel.jpg

 

La "déconstruction" du Château de Noisiel date de 1954. Bel aphorisme... Nous avons même rencontré un couple qui prétend avoir loué ce château pour leur fête de mariage en 1952...  Alors que sont devenus les matériaux de déconstruction, où sont-ils allés ? 60 ans après, la vérité sur la démolition du Château de Noisiel par la famille Menier peut-elle voir le jour.

 

Le Château du duc de Lévis à Noisiel, acquis en 1879 par la famille Menier, remanié et transformé, n'aura donc survécu que 75 ans... Comme le Château de Noisiel appartenait à la famille Michel-Lévis depuis 1777, il est intéressant de constater que sous les Lévis le Château a vécu 102 ans et seulement 75 ans sous les Menier...

 

 Pour voir d'autres pages sur le Château de Noisiel:

 

 Pour constater l'étendue du Domaine Michel-Lévis avant la Révolution:

 

 

 

lemarneux

 

Partager cet article
Repost0
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 09:20

chemin-rural-de-bell-ile.jpg

 

Cette carte postale nous est parvenue de la part de Claude Galley qui ne s'est pas trompé en disant qu'il s'agissait probablement du Chemin rural de Belle-île. Ce chemin marque la frontière entre Chelles et Vaires au bord de la Marne.

Voici aujourd'hui le même endroit longeant le fossé de Belle-île qui se remplit d'eau parfois, l'hiver.

 

Image-1-copie-11.png

 

Sur la gauche de l'image nous sommes à Chelles, Forêt du Marais-Brebis, sur la droite à Vaires avec l'ancienne Belle-île et sa ferme fortifiée.

 

Image-3-copie-6.png

 

Emplacement de l'entrée de Chelles avec la Borne, sigle de la ville, une échelle à cinq barreaux traversée d'une crosse Abbatiale stylisée, découverte il y a dix ans déjà...

 

lemarneux

 

 


Partager cet article
Repost0
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 08:38

Image-2-copie-10.png

      (AD77 cote : 1C45/7)

Le Petit Marais de Chelles se situe entre le ru des Pissottes et la rivière des Dames, sous le Montguichet et le Beauzet. C'est la partie basse de l'ancien lit de la Marne, de l'époque géologique où la rivière venait buter contre les hauteurs de l'Aulnoy. Le découpage des routes n'a pas changé avec le Vieux Chemin de Paris et le croisement pour grimper au Montguichet et au Clos Roger. Aujourd'hui le quartier nord-ouest des Abbesses, entièrement construit avec beaucoup de jardins privatifs, remplace le Petit Marais.

 

Voici le texte de Christian Gamblin Archiviste de la ville au sujet du Petit Marais, datant de l'époque de cette carte des Archives de Seine et Marne:

" Il avait été passé devant notaire le 6 mai 1792, un acte entre la municipalité de Chelles et le sieur Jean-Joseph Payen propriétaire de la ferme du Chesnay: La commune abandonnait au sieur Payen trente arpents de près situés au lieu dit Le Petit Marais, ainsi que les cours d'eaux existants, pour une durée de quarante ans, à charge pour lui d'entretenir les fossés, ponts et de rendre le tout en bon état à la commune de Chelles... ( Jean-Joseph Payen fut guillotiné le 5 février 1794 ).

 

Christian Gamblin Archiviste

01 64 72 84 49

(Extrait choisi dans : Chelles pratique 1990)

 

Voir l'article sur le Grand Marais de Chelles à l'est de la ville:

Voir la gravure de la crue de la Marne en 1872:

Voir le quai gaulois dans l'ancienne boucle de la rivière:

 

lemarneux

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Blog de l'association Riverains bords de Marne CHELLES 77500
  • : Site participatif qui publie des actualités concernant la rivière Marne et ses alentours...
  • Contact


PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT
association agréée L.141-1 du Code de l'Environnement
par arrêté Préfectoral: de 2005 à 2013.

Recherche