Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 15:27

Image-3-copie-3.png

 

Le POS de Chelles de 1992 non conforme au SDRIF et au SDAU Marne Nord, pour l'aménagement du bord de la rivière, ou pour la ceinture verte au Nord, n'importe quel citoyen de la ville aurait pu s'en apercevoir puisque le Commissaire enquêteur le signalait dans ses conclusions...

 

Voir le SEMPIN: Ceinture verte Nord : Jugement du Tribunal Administratif de Versailles, 2 février 1993.

 

 


Bord de Marne : Tribunal Administratif de Versailles le 22 juin 1993:

 

haut_.jpg00

 

Et de fait, la marina du bord de Marne à Chelles fut stoppée net dans son élan ravageur...


 

Ce bail doit être abrogé prochainement, il est question d'offrir les îles à la ville de Chelles pour un euro symbolique...

 

voir la publicité municipale du Plan Vert de 1992

 

 

 

Lemarneux

 

 


Partager cet article
Repost0
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 11:18

 

juin-2013-2750.JPG

 

Date de départ: mars 1989 Aménagements des Bords de Marne

 

juin-2013-2742.JPG

 

Depuis le pont de Gournay, l'aménagement des bords de Marne comprenait à la fois la restauration des berges au Quai Prévost, la création du Parc du Moulin, la marina au Quai des Mariniers et au Quai des îles jusqu'au lac, mais également l'accès des îles par des passerelles... Plusieurs plans de 1989 à 1993 étaient disponibles.

 

La destruction de la bâtisse du moulin étant le premier acte.

 

 

juin-2013 2743

 

Ici nous voyons bien le Parc du Moulin avec une allée centrale donnant directement au bord de la rivière. On date cette image du tout début de la marina car le Parc est encore au carré comme Epamarne venait de vendre cette terre à la ville de Chelles. (Les derniers plans donnent en effet trois parcelles détachées et constructibles à l'ouest de ce Parc). Un grand restaurant hôtel devait surplomber les arches du Moulin : (3 sur le plan). Une passerelle entre le Quai et la première île (7) permettait le départ du cheminement d'île en île...

 

juin-2013-2749.JPG

 

La partie "eau" de la marina comprenait cinq petits ports privatifs entre la rue des Canotiers et le pont de la Belle-île. L'accès se faisait par le canal et les habitations donnaient directement sur les bateaux...

 

juin-2013-2751.JPG

 

Mais le pont de la Belle-île sur le canal était doublé d'un pont neuf, sur la carte à la place de la Géothermie, car le vieux pont ne permettait plus d'accéder au bord de Marne. En effet si vous regardez bien, il y a un "pont levis" protégeant l'accès marina contre les non résidents...

 

Un variante datée de mai 1989, soit deux mois seulement après le premier plan, change radicalement d'objectif:

 

juin-2013-2729.JPG

 

Ici le pont de la Belle-île n'est plus doublé (à gauche) et le port marina donne cette fois sur la rivière et non plus sur le canal...

 

juin-2013-2745.JPG

 

Ici l'extrême aménagement juste avant le lac (sur la droite) une autre idée de port donnant sur le canal.

Un pont sur le canal en direction de la zone industrielle (?) permet l'accès au quartier des îles. Une passerelle traverse le Bras des Ablettes en direction de l'île aux Pinsons pour trouver là sur cette île "un petit bout de parc à la française, drapeau de l'Union Jack". Puis la passerelle traversait l'île Victor et l'île aux Cuscutes pour rejoindre la berge de Vaires.

Vous constaterez qu'il n'y a pas de jonction avec la rive opposée de Noisiel...

 

juin-2013-2746.JPG

Cette portion correspond sur la gauche à l'île Bertha et sur la droite à l'île Cardamine: deux passerelles et deux ponts sur le canal. Aucune mention de l'égout dit " la rivière de Chelles " qui se situe à gauche du parc...

 

juin-2013-2721.JPG

 

Encore une autre version où il est question cette fois de Village, d'Artistes et d'Impressionnisme pour le Quai des Mariniers et le Quai des îles.  Les ouvertures des petits ports sont faites en direction de la Marne avec des rangées de maisons sur les bords...

 

juin-2013-2735.JPG

 

Il y a même une très belle aquarelle au dessin délicat que les services de la mairie feraient bien d'encadrer et d'exposer dans le hall d'entrée de l'Hôtel de Ville.

 

juin-2013-2730.JPG

 

Ce dernier dessin, s'il mentionne toujours le fameux hôtel restaurant du Vieux Moulin, donne la version actuelle du Parc du Moulin avec ses entrées et les trois parcelles détachées du Parc viabilisées et à la vente... Contrairement au tout premier plan il n'est plus question d'enlever les maisons du Quai des Mariniers...

 

Le Tribunal Administratif de Versailles a estimé que le Schéma Directeur d'île de France n'était pas respecté ! Le POS de Chelles étant annulé en juin 1993 pour les bords de Marne il n'y aura pas de Marina..

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir SESM Société d'équipement de Seine et Marne

projet aménagement des bords de Marne:

 

 

 

 

VOIR, septembre 2000, le premier classement des îles en RNV Réserve Naturelle Volontaire demande des citoyens à la mairie de Chelles ...

 

Voir la ZNIEFF de la Marne et des îles de Chelles:

 

 Voir la Réserve Naturelle Régionale des îles de Chelles:

 

Brièvement, rappel : contestation en 1991 du projet de marina, plus de 2000 signatures, annulation au Tribunal Administratif de Versailles en 1993 du POS de Chelles, contestation de l'aménagement des îles avec du ciment et des ferrailles en 1995, visite de la DIREN avec Messieurs Siblet et Arnal, découverte sur les îles de plantes classées: Cuscute et Cardamine, renégociation des contrats d'aménagement des berges et des îles en 1997 avec des méthodes plus respectueuses de l'environnement, demande de classement en Réserve Naturelle Volontaire, effective en 2001, demande d'inventaire Faune Flore et de plan de gestion, réalisé par OGE en 2004. Et enfin demande Marne et Chantereine de classement  RNR en 2009.

 

lemarneux

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 08:31

Lors de la visite de Champs et Noisiel samedi 22 juin, nous avons souvent évoqué Nord géographique et Nord magnétique.....

 
Si Champs et son tracé de parc étaient construits aujourd'hui en respectant le Nord magnétique, son axe serait pratiquement confondu avec le Nord géographique. Ce qui n'était pas le cas lors de sa conception, le nord magnétique étant alors plus à l'ouest, de l'ordre de 10 degrés...C'est la déclinaison d'alors, écart entre l'axe bleu sur la carte Nord géographique et l'axe orange Nord magnétique lors de la conception de Champs.

Champs-copie-1.JPG
Le nord magnétique est la direction indiquée par une boussole, il est connu de longue date par les hommes et notamment les navigateurs. Il régit l’organisation géométrique de nombreuses constructions humaines comme les châteaux, ou notre repérage dans la nature. Mais le nord magnétique n'est pas stable et bouge constamment au cours du temps, y compris à l'échelle de notre vie. Il va parfois jusqu'à s'inverser (la dernière inversion date d'environ 780 000 ans). Il est généré et dépend des fluctuations d'un anneau ferreux liquide en mouvement dans la terre autour d'une zone centrale de fer solide, la graine.

Le nord géographique correspond à l'axe de rotation de la terre. C'est l'axe indiqué et matérialisé sur les cartes. Il représente la verticale de la carte. Malgré quelques fluctuations minimes de l'ordre de quelques dizaines de mètres, il est supposé fixe, contrairement au pôle magnétique qui est l'objet de très importants déplacements de la dizaine au millier de kilomètres et beaucoup plus lors des inversions.....

L' angle entre ces deux Nord est la déclinaison magnétique (D).

 

Principe de la Declinaison

Cet angle varie en fonction du lieu où on est, plus on se rapproche du pôle, plus il est important, donc ne pas se fier à la boussole pour rejoindre le pôle Nord (géographique).

Déclinaison plus au nord:

 

DownloadedFile


Cette déclinaison dépend aussi du temps. Depuis de nombreuses années, le nord magnétique se déplace d’Ouest en Est, du Canada vers la Sibérie et ceci avec une vitesse croissante qui double pratiquement tous les 50 ans environ. En 1900, ce déplacement n'était que de 15 km par an. En accélération constante, il atteint actuellement 55 km par an.

 

derive_du_pole_nord_magnetique_de_1831_a_2007.jpg


"Dérive de la position du pôle Nord magnétique dans le Grand Nord canadien depuis 1831. Actuellement le pôle s’éloigne des côtes de l’île d’Ellesmere en direction de la Sibérie à la vitesse d’environ 55 km/an.
James Ross a été le premier à localiser précisément le pôle Nord magnétique en 1831, suivi en 1904 par Amundsen. À cette époque le pôle se trouvait au niveau de la péninsule de Boothia dans le Grand Nord canadien. Or le pôle se déplace en raison des mouvements de convection du fer liquide dans le noyau de la Terre. C’est pourquoi des expéditions ont été régulièrement organisées au 20ème siècle pour mettre à jour la position du pôle sur les cartes magnétiques."

De ces faits, les deux pôles paraissent actuellement pratiquement confondus dans notre région, moins d'un degré d'écart. Cela facilite l’utilisation de la boussole, mais ne nous aide pas à discerner la différence entre les deux pôles. En 1993 (carte topographique IGN de Chelles) il y avait un peu plus de trois degrés d'écart (déclinaison) du pôle magnétique vers l'ouest, avec une dérive de l'ordre de 6 minutes par an:

 

image024

 

Aujourd'hui, avec les GPS contrairement à nos explorateurs, qui avaient beaucoup de corrections à faire en suivant le nord magnétique, nous ne connaissons plus que le nord géographique pour nous diriger. Que ferions nous muni d'une simple boussole... L'écart entre les deux pôles est faible actuellement, à condition de rester en Seine et Marne...

  Christian Renard

 

 

 

Partager cet article
Repost0
30 mai 2013 4 30 /05 /mai /2013 15:15

 

carte 1938

 

La Briqueterie de Chelles au Sempin indiquée sur une carte de 1938.

 

photo-1933--1.png


Sur une photo de 1935. (photo et plan aimablement transmis par Claude Galley)

 

Briqueterie-1.png

 

Aujourd'hui le même endroit encadré sur le Maps de Google.

 

briqueterie-de-Gagny.png


La Briqueterie de Gagny. Sur ce modèle on peut penser que la Briqueterie de Chelles n'était guère différente, la colline de l'Aulnoy recèle un important gisement d'argile, la matière première pour la fabrication des briques (ou des tuiles). On rajoute du sable à l'argile à l'état liquide pour plus d'homogénéité et de solidité. On remplit un moule, puis après séchage on cuit les briques à 500 degrés. Voilà c'est relativement simple, la cheminée sert aussi bien pour la cuisson du four que pour la machine à vapeur actionnant le façonnage par poulies de cuir.

( J'ai visité une usine de ce type "La Coudoulière" le Brusc en Provence au début des années soixante, plusieurs ouvriers avaient perdu une main ou l'avant bras, car le placage du pain d'argile sur le moule était manuel et la cadence trop vive ! La presse de métal se refermait si vite sur l'argile qu'un moment de distraction devenait fatal )...

 

Image-2-copie-5.png

 

L' ancienne carrière du SEMPIN de Chelles: l'argile est en rouge sur la carte actuelle.

(Le gypse servant pour faire le plâtre n'est pas le seul minerai des collines de l'Aulnoy)

 

Image-3-copie-5.png           

Image 4-copie-1

pour voir le site BRGM:

 

http://www.argiles.fr/donneesCarte.asp?DPT=77

 

 Voir une autre page sur le SEMPIN de Chelles:

 

Lucien Follet

 


Partager cet article
Repost0
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 11:06

 

2013-1902.JPG

 

Le Parc de Noisiel possède deux pompes en bâtisses hexagonales. Ces pompes de style 1900 en ciment à l'imitation de bois sont en bon état bien que centenaires. Elles vont être restaurées dans le cadre de l'aménagement actuel du Parc. La toiture moussue de celle-ci m'avait donné l'envie d'une photo que j'ai fait parvenir au Journal Le Monde pour sa collection de . Ce M arrondi en forme de morceau de bois est très beau. Le Journal n'a pas retenu cette image. Je la donne aujourd'hui car avec le restauration de la toiture la mousse devrait disparaître... (Le M fait référence à la famille Menier l'industriel chocolatier dernier propriétaire privé du Parc de Noisiel).

 

 

 

voir les kiosques en restauration:

 

 

Lucien Follet

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
9 mai 2013 4 09 /05 /mai /2013 14:37

 

2013-2565.JPG

 

Cette Borne possède un curieux rajout en métal dont on ne parvient pas à lire l'inscription qui y est gravée...

Voir la recherche sur cette inscription métallique,

Repère Nivellement Général:

 

Image-2-copie-3.png

La question est donc la suivante: jusqu'où ces bornes sont-elles visibles en allant sur la Capitale en aval, leur nombre devrait s'étendre à environ 180 ?  La rivière fait de nombreux contours ce qui allonge le kilométrage ... Vers l'amont on en est certain à partir de cette Borne de Gournay il y en a exactement 162.

Mais 162 kilomètres nous donne quel port ultime pour la Navigation des péniches sur la Marne ? Voilà bien une autre question tout aussi pertinante.

 

Voir les autres Bornes en photos:

 

lemarneux

 

 

Partager cet article
Repost0
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 13:45

Image-5-copie-1.png

 

Sur ce panneau publicitaire Nonnettes prend deux N contrairement à la carte du lieu: la fabrication de briques, de plâtre, de chaux, correspond bien à l'extraction de matériaux de la montagne du Sempin.

 

eterlet329.jpg

 

Maison Léon Eterlet. Très belle photo reproduite dans l'exposition SNVB 1981 sous la présidence d'honneur d'Armand Lanoux, de l'Académie Goncourt.

(Les photos originales sont en noir et blanc, les sépias sont des reproductions avec des procédés de transformations des couleurs contemporains ?)


Image-8.png


Ici sur cette carte aimablement reproduite de Claude Galley, on voit en 15 à l'angle de la rue, les trois bâtiments de l'Usine des Hautes Nonettes. Un peu sur la droite "les Tuileries" : le creusement de la bute de l'Aulnay donne toujours des argiles sur plusieurs mètres de hauteur avant d'atteindre les gypses qui servent à fabriquer le plâtre...


Image-7.png

 

Sur la cartographie du PLU de Chelles, toujours en vert, dans l'enclave, le petit bâtiment carré, usine en UX; classé donc comme la Zone Industrielle de la Trentaine. Juste à coté à droite la partie NB : en ZNIEFF, avec les petits ronds qui caractérisent les Espaces Boisés Classés.


La carte des anciens chellois est si belle qu'il est impossible de ne pas reproduire pour le plaisir, le gamin à cheval et sa petite soeur accrochée à la grille des Eterlet...

 

Image-6.png

 

Voir l'article du Journal La Marne du 17 avril 2013:

lemarneux

 


Partager cet article
Repost0
29 mars 2013 5 29 /03 /mars /2013 08:21

Image-4-copie-6.png

 

La Zone Naturelle d'Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique N° 2414039: Carrière du Moulin de Montfermeil, dont les 4/5 se situent sur la commune de Chelles les Coudreaux. (carte du PLU de Chelles)

Cette carrière a été entièrement remblayée dans les années 90. Vue sur le moulin de Montfermeil depuis l'Est :


Moulin-de-Montfermeil-JPG.JPG


Cette aridité du sol persiste depuis, mais l'intérêt du classement sera évident pour nos enfants... Il y a vingt ans la justice donnait raison à l'Association Seine et Marnaise de Sauvegarde de la Nature.


sempin313.jpg


Le grand projet municipal de construction sur cette colline retournait dans les cartons... En fait cette carrière était classée ZIRPE: Zone d'Intérêt Récréatif Paysager et Ecologique. Classement datant des années soixante-dix de Valéry Giscard d'Estaing. D'où l'idée municipale de création d'un Golf, possible en effet, mais pour les maisons privées la justice a dit non...


Vue-de-la-montagne-de-Chelles--copie-1.JPG


Quelle belle vue, d'ici la montagne de Chelles et son fort semblent en dessous des paysages alentours.

Voici maintenant une partie de l'histoire de cette carrière de gypse, qui nous parvient grâce aux renseignements providentiels de Claude Galley : 


Chelles-Falaises-du-Sampin.jpg


Sampin est parfois écrit avec un A au lieu du E. Voilà le travail des ouvriers chellois au début du siècle dernier.


Chelles-tunnel-carrieres-du-sampin.jpg

 

Ici le chemin de fer allant de la carrière jusqu'au dépôt et passant sous la route. C'est une très belle photo colorisée avec soin...


chelles_1838.jpg


Sur cette carte de 1938, aimablement reproduite par Claude Galley, nous voyons distinctement le chemin de fer depuis la rue du Tir, en bas, montant vers le Sempin et croisant le chemin des Coudreaux où se situe la photo précédente du tunnel. Très bien indiquées également la Briqueterie et le Chemin de la Tuilerie. Nous n'avons pas de renseignements sur cette activité qui suppose de l'extraction d'argile sur le site et un four à 500 degrés pour cuire des tuiles et des briques....

Le gypse quant à lui était dirigé vers le port de Gournay et partait en péniche vers Paris...


Vue-du-chemin-du-Sempin--copie-1.JPG


Vue depuis la route allant aux Coudreaux, toujours cette prairie aride, mais le temps et quelques aménagements auront raison de ce site exceptionnel le plus haut de la plaine chelloise.


ZNIEFF-.png


Sur le Maps de Google en vert clair la ZNIEFF du SEMPIN. Entourée par endroit des derniers bastions du croissant vert de Chelles, c'est à dire des dernières terres agricoles, ici en brûlis sombres.

La ZNIEFF a été clôturée pour éviter sa dégradation par les engins motorisés qui n'ont eu de cesse de raviner son espace en créant des routes de jeux... Sur la partie Ouest, à gauche : "Les Hautes Nonettes" sont boisées mais difficiles d'accès, on pourrait certainement voir ces sous bois en passant par Montfermeil...


Voilà ce qu'une association, il y a 20 ans, s'est obstinée à vouloir conserver pour les générations futures...


Voir la décision de Justice TAV pour la ZIRPE bord de Marne en juin 1993:


 Lucien Follet


Action en justice de 1992 contre Chelles : Philippe Roy 

Reportage photos: Christian Renard

Cartes postales anciennes et plan de 1938: Claude Galley

 

 Voir un autre reportage sur cette ZNIEFF par Christophe NEDELEC:

 

 

Voir l'article du Journal La Marne du 17 avril 2013:

 


Partager cet article
Repost0
21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 10:15
Restaurant bord de Marne au début du siècle dernier

 

(Collection particulière)

Au Gourmet de la Matelote , Maison Duport à Chelles sur l'actuel Quai Prévost. Juste après le pont de Gournay. Vu depuis la berge de Gournay rive gauche de la Marne, on distingue sur la droite le ponton flottant pour la location des barques, l'autre ponton flottant près du pont en aval servait pour laver le linge...

Sur la carte d'Etat Major avant 1860 et le percement du canal de Chelles:

Image-3-copie-16.png

Les plus anciens sites d'habitations sur le quai de la Marne avec le Moulin. Le gros trait vert est la frontière entre Gournay et Chelles.

 

Voir tous les resraurants anciens de Chelles au bord de Marne

 

Pour voir une photo 1900 de cet endroit et une comparaison avec le délabrement actuel du dernier restaurant "Le Cadran Bleu"

 

lemarneux

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 18:50

Image-5-copie-4.png

L'amont à droite de l'image, rive droite, la borne 157bis est sur Vaires. Le "bis" indique qu'il s'agit d'un itinéraire secondaire, la navigation des péniches se fait sur le canal de Vaires à Neuilly-sur-Marne:

automne-12 2217

La borne 158bis est introuvable, soit elle se trouve rive droite à 1000 mètres de la 157... Soit elle se trouvait rive gauche et les aménagements des usines l'ont fait disparaître...

La borne 159bis a été renversée et abimée par les machines lors de la réfection du halage:

image130

La borne 160bis vient juste de faire surface, on ne l'avait pas vue dans les broussailles. Il a fallu compter les pas depuis la 159 pour la trouver:

automne-12 2209

La borne 161bis à Champs-sur-Marne est aussi introuvable. Mais l'aménagement de la Base de Loisirs du 93 y est pour beaucoup, à moins qu'elle soit derrière les murs et les clôtures...  (Rappelons que le grillage venait jusqu'au bord de l'eau ou presque, le passage berge était dangereux à cet endroit).

La borne 162bis se trouve à Gournay sur le trottoir contre le mur d'une propriété:

automne-12 2283

La borne indication du kilomètre 160 sur le canal, se trouve dans l'enceinte de l'usine géothermique de Chelles:

bornes_navigation-copie-1.jpg

bornes_navigation_2.jpg

Cette borne a été déplacée avec la construction de l'usine qui a empiété sur le halage, on aperçoit donc son socle et l'on ne sait pas très bien où elle se trouvait... 

voir la 163:

 

VOIR IGN repères de nivellement et bornes de la Navigation:

 

Lucien Follet

 

 

 

Les Bornes de la Navigation de la Marne, Vaires, Noisiel, Champs, Gournay et Chelles...

 

Borne 162 sur la berge sud du canal de Chelles à Gournay...

 

VOIR le site en photos

 

 

 

 

VOIR la 161 bis

repérage  ci dessous en 2020 de cette borne introuvable:

 

Les Bornes de la Navigation de la Marne, Vaires, Noisiel, Champs, Gournay et Chelles...

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Blog de l'association Riverains bords de Marne CHELLES 77500
  • : Site participatif qui publie des actualités concernant la rivière Marne et ses alentours...
  • Contact


PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT
association agréée L.141-1 du Code de l'Environnement
par arrêté Préfectoral: de 2005 à 2013.

Recherche