Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juin 2018 1 25 /06 /juin /2018 08:40
Le Sempin : aménagements enfin programmés Parc paysager
Le Sempin : aménagements enfin programmés Parc paysager

Un gros travail de comblement des carrières... 

Le Sempin devait faire l'objet d'un aménagement dans le POS de 1992

projet contesté et annulé...

Le Sempin : aménagements enfin programmés Parc paysager
Le Sempin : aménagements enfin programmés Parc paysager
Le Sempin : aménagements enfin programmés Parc paysager
Le Sempin : aménagements enfin programmés Parc paysager
Le Sempin : aménagements enfin programmés Parc paysager
Le Sempin : aménagements enfin programmés Parc paysager

A la lecture de ce document notre objection concerne les eaux de ruissellement en direction de la ville basse.

L'étude mentionne: "Aucun cours d'eau, permanents ou temporaires, n'est localisé à proximité du site." 

Le Sempin : aménagements enfin programmés Parc paysager

Ce qui est faux évidemment, l'eau, en cas de précipitations exceptionnelles comme nous l'avons récemment connu, se déversera dans le ru des Pissottes en contrebas du site du Sempin. (Une étude est indispensable pour connaître le volume acceptable par ce ru allant se déverser dans la Marne)

 

 

Le Sempin : aménagements enfin programmés Parc paysager

Carte sans l'indication du ru des Pissottes au sud du Sempin.

 

A noter que lorsque le Parc sera achevé le SEMPIN retrouvera son classement en N au PLU ... (Son déclassement d'espace vert avait fait polémique à l'époque du début du projet)...

 

Cette carte est aussi très importante comme indication récente de l'état des lieux de l'eau dans le bassin de Chelles:

 

 

 

Le Sempin : aménagements enfin programmés Parc paysager

VOIR l'enquête publique de Février 2019

 

Bonne lecture 

lemarneux

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
23 mars 2018 5 23 /03 /mars /2018 20:59
Pont de Gournay et crue de la Marne...

Ici le Pont de Gournay avant sa démolition lors de la seconde guerre mondiale...

Ce Pont avait été reconstruit après la guerre de 1870, sur le même modèle  que celui de 1862 qui avait remplacé le premier Pont en bois traversant la rivière...

La différence entre ce pont et celui d'aujourd'hui en béton, malgré les apparences, n'entraine pas de rétrécissement notable au passage de la Marne.

A l'appui de ma démonstration, j'apporte les éléments suivants:

 

La largeur actuelle entre culées est de 80 m  (+ ou - 0,5 mètres) relevé trait jaune sur GoogleEarth, confirmé par relevé sur Géoportail.

 

Pont de Gournay et crue de la Marne...

C’est presque la même largeur entre culées que le premier pont d’origine en bois, dont j’ai retrouvé les caractéristiques très précises dans le “Journal du Génie Civil, des Sciences et des Arts” de 1829...

(Pont construit par la famille Levis avec ses propres deniers, pour cette raison il y avait un péage pour le traverser).

On trouve, page 179, largeur entre culées 81,5 m, page 177 piles d’épaisseur 3 m et arches égales de 25 m d'ouverture chacune.

Les culées d’origine ont donc dû être conservées, modifiées, renforcées ou remaçonnées, ce qui expliquerait le mètre cinquante d’écart environ en moins aujourd’hui sur la distance entre ces culées.

On remarquera que le chemin de halage coté Gournay est construit depuis 1829, décrit dans le texte cité avec une largeur de 4,18 mètres et une hauteur de 3,5 mètres au dessus de l'étiage.

Pont de Gournay et crue de la Marne...

 

Sur cette photo de 1957, du nouveau Pont actuel, on voit des restes d’enrochement de couleur différente à coté de chacune des piles, qui doivent être les socles des anciennes piles démolies...

 

Sur cette synthèse ci-dessous on peut voir la Maison du Péage en démolition sur la photo de 1949. Donc elle aura subsisté de sa création en 1829 jusqu'à 1949, soit 120 ans...

Pont de Gournay et crue de la Marne...
Largeur ancienne : 3 fois 25m (ouverture) + 2 fois 3m (piles) = 81m entre culées
Ancien passage de la rivière : 81m moins 6m (largeur piles)  moins  4m (chemin halage Gournay) = 71m .
En crue, 75m (chemin halage noyé)
 
Largeur nouvelle : 36m plus 2 fois 19m (ouverture) + 2 fois 3m (piles) = 80m
Nouveau passage de la rivière : 80m moins 6m (largeur piles)  moins  4m (chemin halage Gournay) = 70m.
En crue, 74m (chemin halage noyé), c’est du pareil au même, aux imprécisions de ma méthode de relevés près.
 
Sur la Photo 1949, un Pont provisoire a été aménagé sur le coté droit, ce qui laisse découvrir les anciennes piles du Pont métallique.
Les nouvelles piles du Pont en béton plus fines sont décalées de 5 mètres environ de part et d'autre...
 
Si donc on exclut la piste du rétrécissement du Pont de Gournay, il en est une autre qu'il faut creuser pour essayer d'expliquer les études des crues de la rivière:
 
On remarque que le rive Nord a peu bougé, sauf près du pont quai Prévost où une anse semble avoir disparu avec l’empierrement des berges. 
 
Pont de Gournay et crue de la Marne...
Pont de Gournay et crue de la Marne...

 A Gournay l’aménagement de la rive le long de la promenade Ballu a remplacé une zone de berge naturelle assez large, si on regarde la photo de 1949 comparée à celle d'aujourd'hui...


 

Pont de Gournay et crue de la Marne...

Photo de 1933,  aucune berges aménagées ni à Chelles ni à Gournay. La passerelle du Moulin n'est pas encore construite...

La Péniche Restaurant Baudouin est bien visible stationnée au quai Prévost.

La baignade en béton de Chelles n'existe pas encore !

Et l'on voit très peu de maisons sur Gournay...

VOIR la photo IGN  aérienne de 1933 en bonne résolution:

Voici maintenant la plage de Gournay des années soixante en face de la baignade de Chelles. On distingue bien la partie où le lit de la rivière devient beaucoup plus profond...

Pont de Gournay et crue de la Marne...

La berge haute de la promenade actuelle au bord de la rivière à Gournay se trouve presque au niveau des deux chambres à air avec les enfants que l'on voit sur cette photo...

 

Pierre-Louis Thill

 

Voir une autre étude sur la crue de la Marne de Pierre-Louis Thill:

(à venir : une réflexion sur les niveaux des berges du canal)

 

(Photos aériennes anciennes de l'IGN)

 

(Lucien Follet pour la plage de Gournay et la Péniche Restaurant)

 

Ci-dessous maison du Péage, pont métallique de Gournay:

 

Pont de Gournay et crue de la Marne...
Partager cet article
Repost0
9 février 2018 5 09 /02 /février /2018 09:00
Crue 2018 passerelle Chelles Noisiel: le pire n'est pas advenu !

Quand le parc de Noisiel était encore accessible, cette photo résumait bien le problème de la passerelle.

Cette crue laissait craindre le pire, car les tubes enfoncés dans le lit de la rivière, qui retiennent la passerelle en la laissant coulisser verticalement, ici en noir sur la photo, semblaient trop courts.

 

La crue 2018 est montée, pour une vague de trois jours à Chelles,  à la cote altimétrique de 39,50m.

La photo est prise avec la cote 39,15m.

La crue 1910 était à la cote 40m.

La crue de 1983 était à la cote 39,20.

 

(La cote altimétrique est calculée par rapport au 0m de l’océan)...
 
Les 50cm restant que nous n’avons pas eu sont probablement dû, pour une part, à la gigantesque retenue du Der en haute Marne qui a cette fois bien fait son travail, et à la nature qui a changé de stratégie avec le froid...
 
 
Merci donc les aménageurs....
Plusieurs projets sont en cours comme sur la Seine la retenue de la vallée de la Bassée au sud de Melun…
 
lemarneux
 
 
Crue 2018 passerelle Chelles Noisiel: le pire n'est pas advenu !
Crue 2018 passerelle Chelles Noisiel: le pire n'est pas advenu !
Partager cet article
Repost0
11 janvier 2018 4 11 /01 /janvier /2018 14:34
Forêt du Marais-Brebis en 1950

Photo IGN de 1950. La frontière de Chelles en travers allant jusqu'à la Borne d'entrée de l'Abbaye de 1755. Et la Forêt du Marais-Brebis: le triangle vert (rajouté) sur sa partie chelloise. Le chemin rural de Belle-île avec le chemin de halage comme unique passage.

 

Le chemin de Belle-île fut tronçonné en trois parties dans les années 1930, avec depuis l'Abbaye jusqu'à la Marne " La rue de Belle-île" puis sur le bord de Marne " l'Avenue des îles Mortes " devenue " l'Avenue des îles en 2007", puis "le chemin rural de Belle-île" resté en l'état et restauré par l'Agence des Espaces Verts en 2002, ce qui m'aura permis de découvrir la fameuse Borne...

Forêt du Marais-Brebis en 1950

Carte IGN de 1985 avec crayonné le tracé approximatif de la carrière de sable et donc du futur lac de Chelle-Vaires dénommé à l'époque le Bassin de Champfleuri. Le Marais-Brebis apparaît bien comme lieu cité. C'est la raison pour laquelle nous donnons ce nom à cette forêt chelloise.

 

Forêt du Marais-Brebis en 1950
Forêt du Marais-Brebis en 1950

Voici rajouté en rouge sur la carte Michelin la route de 1755 allant de l'Abbaye à la Belle-île.

Et ci-dessous sa comparaison avec la carte de Delagrive de 1740,  rajouté en jaune le même tracé de route:

Forêt du Marais-Brebis en 1950
Forêt du Marais-Brebis en 1950

Photo de la Forêt du Marais-Brebis dans sa partie Chelloise, la partie sur Vaires ayant disparue, entièrement creusée par la carrière de sable.

 

Nous attendons que Google restitue la véritable limite "sud-est" communale de Chelles. Pour le moment Google fait la sourde oreille et donne une fausse information à ces lecteurs: La partie chelloise du lac et de la Forêt du Marais-Brebis ne s'y trouve pas...

Lucien Follet

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2017 2 12 /12 /décembre /2017 15:13
Le moulin de Noisiel enfin petit producteur électrique !

Photo du Journal Le Parisien du 30/10/2017:

Le moulin de Noisiel enfin petit producteur électrique !

Bravo pour cette initiative, enfin un peu d'espoir pour les énergies vertes.. mais VNF ne retient pas le barrage de Noisiel comme priorité pour la production hydroélectrique, c'est Meaux qui est choisi... Dommage !

Si le site est maintenant pourvu d'une passe pour les poissons en forme de chicanes, les bestioles devront s'informer que c'est uniquement là, près de la turbine, qu'ils pourront passer... Le barrage quand à lui ne possède pas de passe à poissons... Bien que la loi l'oblige à en posséder une...

Sans doute VNF, propriétaire du barrage de Noisiel, évite par ce biais toute transformation du site de Noisiel:

" Nestlé l'a déjà fait rien à redire ! "

Reste donc à savoir si la proportion de la passe à poisson est conforme pour une rivière comme la Marne ?

Le moulin de Noisiel enfin petit producteur électrique !

Description de la turbine et de la passe à poissons. Le plan est orienté au nord, l'eau de la Marne s'écoule donc vers la gauche.... 

Le moulin de Noisiel enfin petit producteur électrique !

Imaginez un peu la production électrique que pourrait avoir le barrage de Noisiel !

Sachant que ce générateur construit sur le petit bras de la rivière, produira 25% de la consommation du siège Nestlé de Noisiel ... (?) 

 

Un détail n'a pas été suffisamment pris en compte dans cette initiative : l'amoncellement des ordures flottantes risque de dépasser toutes les prévisions de retenue des immondices au niveau de la nouvelle turbine... 

Mais on n'aura jamais de relevé ni de commentaires dans les journaux, le site étant privé...

Le moulin de Noisiel enfin petit producteur électrique !

SUITE de la mise en conformité du barrage de Noisiel:

 

Courrier du SAGE à VNF:

Le moulin de Noisiel enfin petit producteur électrique !

et Réponse de VNF:

Le moulin de Noisiel enfin petit producteur électrique !
Le moulin de Noisiel enfin petit producteur électrique !
Le moulin de Noisiel enfin petit producteur électrique !

VOIR les deux courriers complets:

SAGE :

VNF:

 

Pour le complément d'informations en cours au sujet du barrage de Noisiel:

" A la lecture des deux courriers ci dessus, on comprend que la passe à poissons de Nestlé au barrage de Noisiel n'est pas considérée au niveau VNF, que cette réalisation n'est même pas mentionnée et donc qu'elle n'entre pas dans la mise en conformité de ce barrage..."

Lucien Follet

membre du SAGE Marne Confluence

 

 

Partager cet article
Repost0
30 novembre 2017 4 30 /11 /novembre /2017 11:16

 

L’appel à candidature concernant le projet du Mont Guichet est en ligne sur le site de la SAFER Île de France. 

Une belle victoire pour un beau projet en perspective ! 

 

Je vous invite à diffuser l’information auprès de votre réseau

(agriculteurs bio essentiellement). 

La fiche de candidature est à télécharger, avant le 19 décembre, via le lien suivant : 

 

è FICHE DE CANDIDATURE A TELECHARGER

 

Mont Guichet : appel à candidature pour l'agriculture BIO

Cartes des options de 2013 

Mont Guichet : appel à candidature pour l'agriculture BIO

L’appel à candidature est en ligne sur le site de la SAFER ile de France.

 

J’attire votre attention sur le fait qu’il faut impérativement se porter candidat auprès de la SAFER avant le 19 décembre pour disposer du dossier complet et remettre une offre ensuite. Le plus tôt on se porte candidat, le plus tôt on reçoit le dossier complet.

 

Bien cordialement,

 

Antoine Bibié

Chef de projet

 

DIRECTION PROSPECTIVE ET AMENAGEMENT TERRITORIAL

SAFER DE L’ILE-DE-FRANCE 

19 rue d’Anjou 

75008 PARIS

Ligne directe : 01 42 65 46 84 - Standard : 01 42 65 46 93

www.ile-de-france.safer.fr

 

 

Mont Guichet : appel à candidature pour l'agriculture BIO

Copie intégrale des messages reçus...

 

 

Association Riverains bords de Marne

Membre du Comité de Pilotage du Mont Guichet

 

 

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2017 1 27 /11 /novembre /2017 21:41
Aqueduc de la Dhuis un exploit écologique exemplaire du XIXe siècle...

 

Un décret du 4 mars 1862 déclare d'utilité publique la construction de l'aqueduc de la Dhuis pour apporter de l'eau de source jusqu'à Paris.

 

Projet d'Eugène Hausssman Préfet et d'Eugène Belgrand Directeur du service des Eaux, avec l'appui de Napoléon III...

 

Trois ans plus tard, l'eau arrive au réservoir de Ménilmontant, le 1er octobre 1865. Les réservoirs desserviront Montmartre, Bellleville et Passy en 1889... Pour une quantité annuelle d'eau potable de 66 millions de m 3 ....

(source wikipedia)

 

A la même époque de ces constructions exemplaires, la ville de Chelles est desservie depuis peu par le train et les péniches circulent enfin librement sur le canal de Vaires à Neuilly...

 

1865 est vraiment l'aube de la modernité de l'est de l'Île de France...

 

Aqueduc de la Dhuis un exploit écologique exemplaire du XIXe siècle...

 

Pour voir cette carte en bonne résolution:

gallica.bnf.fr/ark-/12148/btv1b8494307q/f1.

 

 

Mais voici l'envers de l'histoire :

Aqueduc de la Dhuis un exploit écologique exemplaire du XIXe siècle...

L'eau de la Dhuis n'arrive plus à Paris et les parisiens se contentent de boire de l'eau de Marne et de Seine rendue potable...

Aqueduc de la Dhuis un exploit écologique exemplaire du XIXe siècle...

Le pauvre aqueduc de la Dhuis est en plein dessus sur presque tout son parcours ( jaune et orangé : carriers Lafarge et Lamber)...

Schéma : extrait de l'Atlas de la flore sauvage de Seine et Marne.

 

VOIR l'article sur les carrières:

http://www.lemarneux.fr/article-le-gypse-de-villevaude-en-seine-et-marne-et-la-dhuis-87741281.html

 

VOIR le comblement béton de l'aqueduc:

http://www.lemarneux.fr/article-comblement-de-l-aqueduc-de-la-dhuis-a-coubron-93-86944974.html

 

lemarneux

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2017 2 14 /11 /novembre /2017 10:11
Exutoire Rivière des Dames

Voici l'exutoire de la Rivière des Dames sur la Marne à Gournay, Promenade Marx Dormoy.

Très beau pont de pierre datant de 1860 avec la construction du canal de Vaires à Neuilly...

Chelles possède le même Pont au Quai des Mariniers, exutoire de la rivière de Chelles entièrement busée elle aussi mais sous des parcelles privées...

Exutoire Rivière des Dames

Cette station de pompage permet de contrôler le siphon sous canal de la Rivière des Dames.

Exutoire Rivière des Dames

Cette carte d'Etat major de l'IGN: 1850 environ, montre très bien la Rivière des Dames et son parcours vers le nord de la ville...

Mais un détail a été source d'erreur pour le futur: en effet il ne semble pas possible que la Rivière des Dames anciennement "Rivière Madame" aurait pu être un jour sur la commune de Gagny ? Frontière ouest de Chelles ... De-là vient la croyance que la parcelle à l'abandon décrite précédemment dans nos pages ne soit pas sur Chelles...

 

VOIR sur " cadastre.gouv" le renseignement suivant:

Exutoire Rivière des Dames
Exutoire Rivière des Dames

Voici les plaques anciennes en fonte qui jalonnent son parcours busée dans les années soixante...

Exutoire Rivière des Dames

Photo aérienne IGN de la rivière des Dames entre Chemin de fer et Canal avant construction des ensembles immobiliers sur Gagny, comme sur Chelles à droite dit du Bief...

 

Détail routier: aucune rue pour les voitures ne débouche depuis Chellles pour venir traverser la Rivière des Dames et aller sur Gagny !

 

La situation de la circulation est restée aujourd'hui identique....

 

Exutoire Rivière des Dames

Photo de l'endroit dit "du Bief" à Chelles, la Rivière des Dames passe sous la route le long de la rangée d'arbres que l'on voit sur la droite, les immeubles du Bief sont sur la gauche...

Exutoire Rivière des Dames

Les immeubles de Gagny et la partie couverte de la Rivière des Dames sur Chelles à l'abandon...

 

VOIR les précédentes pages sur le sujet de la Rivière des Dames:

 

 

Lucien Follet et Jean-Pierre Fèvre

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
10 novembre 2017 5 10 /11 /novembre /2017 09:22
La rivière des Dames : présence d'un parcours à redécouvrir...

La rivière des Dames est busée sur tout son parcours. Avec l'association ADEQUA nous étudions sa présence dans les lieux accessibles encore aujourd'hui. Pour la moitié de son linéaire, cette rivière servait de frontière entre les deux villes de Chelles et de Gagny. Nous commençons sa description par la partie récemment aménagée sur Chelles. Le but étant de voir s'il est possible d'envisager sa réouverture partielle et d'inscrire cette démarche dans le Plan Paysage du SAGE Marne Confluence...

La rivière des Dames : présence d'un parcours à redécouvrir...

Entre l'avenue des Abbesses et l'Avenue d'Austerlitz l'Allée de la rivière des Dames est aménagée par la ville de Chelles avec des parterres de fleurs et une clôture de bois qui délimite les parties privatives des propriétés...

La rivière des Dames : présence d'un parcours à redécouvrir...

A gauche la ville de Gagny à droite la ville de Chelles la rivière sert de frontière cadastrale...

La rivière des Dames : présence d'un parcours à redécouvrir...

Un regard sur la rivière busée: un mince filet d'eau à environ 1,50 m de profondeur...

 

SUITE de l'étude de la Rivière des Dames:

reportage:

Jean-Pierre Fèvre pour ADEQUA et Lucien Follet 

 

 

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2017 2 10 /10 /octobre /2017 09:15
Pourquoi le Barrage de Noisiel ne retient plus les déchets flottants ?

Le câble en amont du barrage de Vaires-Noisiel sert éventuellement à éviter un accident de navigation. En effet l'amont est navigable quand jusqu'à Neuilly la Marne ne l'est plus... Le canal permettant le passage des bateaux sur les 8 kilomètres de dérivation de la rivière...

Sur cette photo idyllique aucun déchet flottant ne parvient plus à s'accrocher au câble...

Pourquoi le Barrage de Noisiel ne retient plus les déchets flottants ?

Ce qui n'était pas le cas avec l'ancien système. Posé en 1999 en même temps que la passerelle flottante qui se trouve en aval du barrage et qui permet la liaison douce entre Chelles et Noisiel, ce câble avait 6 petits flotteurs en travers de la rivière...

Pourquoi le Barrage de Noisiel ne retient plus les déchets flottants ?

On voit bien les petits flotteurs qui formaient des embâcles en retenant les ordures.

Si on compare cette photo avec la première, aujourd'hui la différence est nette: un seul flotteur aura donc permis d'éviter ce désagrément des ordures...

Notre proposition est donc contraire à cette solution: nous pensons qu'il faudrait une grille anti-déchets pour récupérer à cet endroit facile d'accès toutes les ordures flottantes venant des villes amont de la Marne. 

Cette solution protégerait également les berges de la Réserve Naturelle des îles de Chelles... La dissémination des ordures flottantes sur le parcours aval est bien visible...

 

www.lemarneux.fr/article-journee-nettoyage-du-bras-des-ablettes-rnr-de-chelles-1030...

 

 

 

 

lemarneux

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Blog de l'association Riverains bords de Marne CHELLES 77500
  • : Site participatif qui publie des actualités concernant la rivière Marne et ses alentours...
  • Contact


PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT
association agréée L.141-1 du Code de l'Environnement
par arrêté Préfectoral: de 2005 à 2013.

Recherche