Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mars 2019 5 29 /03 /mars /2019 19:03
Inondations par les réseaux d'eaux pluviales de Chelles-Brou

 

Pour la première fois les bassins versants sont clairement délimités. Notre observation des diamètres des buses béton sera pour le versant du ru de Chantereine au quartier des Bouleurs.

 

Inondations par les réseaux d'eaux pluviales de Chelles-Brou

Sur l'image de gauche nous comprenons que le problème de l'inondation s'arrête à l'entrée du ru de Chantereine au sud dans la zone du triage SNCF. Pour éviter d'être inondé toute la superficie du Triage a été surélevée à cet endroit.

Le ru, busé c'est à dire entièrement sous terre, a un diamètre de 2000mm pour passer sous le Triage.

Inondations par les réseaux d'eaux pluviales de Chelles-Brou

Quartier des Bouleurs, en vert les réseaux des Eaux de Pluie EP, avec les diamètres correspondants.

Sur la gauche du relevé nous avons rajouté en rouge les observations que ce plan nous révèle. 

Soit, par addition, on voit qu'il manque plus du double de réseaux, il faudrait un diamètre de 4600 sous le Triage pour que l'eau qui arrive ne bouchonne pas à cet endroit.

Il n'est que de 2000 car, quand il a été fait, on ne pouvait imaginer que Brou et Chelles se développeraient autant dans ces endroits inhabités au XIXe siècle...

C'est  inévitable par fortes précipitations !

C'est donc en amont qu'il faut revoir les écoulements.

Lucien Follet

 

Voir le précédent article sur le quartier des Pêcheurs au sud.

 

Dossier PVM du 14 mars 2019 d'où sont extraites les images

 

 

 

Partager cet article

Repost0
19 mars 2019 2 19 /03 /mars /2019 17:27
Les réseaux d'eaux de pluie EP: Explication des inondations de la ville de Chelles.
Les réseaux d'eaux de pluie EP: Explication des inondations de la ville de Chelles.
Les réseaux d'eaux de pluie EP: Explication des inondations de la ville de Chelles.

 

Le seul système compensatoire, très peu performant, vient de la jonction des réseaux avec le second exutoire de Chelles-est, à savoir la Rivière de Chelles qui s'écoule elle aussi en passant sous le canal au quai des Mariniers.

 

Les réseaux d'eaux de pluie EP: Explication des inondations de la ville de Chelles.

Pourquoi tout cela est insuffisant ?

Nous avons donc recherché une information qui donnerait une explication compréhensible.

Les diamètres des réseaux busés en béton des EP et des exutoires confirment nos constatations...

Voici le plan des trois études que vous allez trouver ci dessous:

 

Les réseaux d'eaux de pluie EP: Explication des inondations de la ville de Chelles.
Les réseaux d'eaux de pluie EP: Explication des inondations de la ville de Chelles.

 

Ceci est le passage sous la SNCF de la Rivière de Chelles avec un Diamètre de 2000 soit de 2m.

La jonction sur la droite du réseau provenant du délestage du ru de Chantereine image suivante est d'un diamètre de 1000 soit 1m de plus. Donc l'exutoire sous canal vers la Marne devrait être  de 3000 soit 3m.

Mais rien n'est indiqué sur la carte pour l'exutoire Rivière de Chelles et passage sous le canal.

Les réseaux d'eaux de pluie EP: Explication des inondations de la ville de Chelles.

 

Ce qui n'est pas le cas pour le Ru de Chantereine mieux loti pour les précisions.

Les réseaux d'eaux de pluie EP: Explication des inondations de la ville de Chelles.

En passant sous le canal la buse béton du ru de Chantereine n'a qu'un diamètre de 800 seulement !

Or voici la catastrophe de son linéaire en chiffre:

 

Les réseaux d'eaux de pluie EP: Explication des inondations de la ville de Chelles.

La buse béton qui se déverse dans le ru de Chantereine à découvert au niveau de Bricodépot est d'un diamètre de 2200. Comme le passage sous canal n'est que de 800 on comprend mieux pourquoi la Zone Industrielle dit de la Trentaine de Chelles est sous l'eau lors de fortes précipitations.

 


Et nous avons là la preuve que cette inondation de la Z.I. par le ru de Chantereine est totalement indépendante des niveaux d'eau de la rivière Marne.

Le PPRI devra par exemple différencier : le débordement de la rivière Marne de la montée des eaux de la Z.I. de la Trentaine par fortes pluies...

 

Lucien Follet

 

 

 

Partager cet article

Repost0
13 mars 2019 3 13 /03 /mars /2019 18:42
Enquête publique SEMPIN:  demandez le passage piétons vers le Mont Guichet !

 

Dans le dossier de l'Enquête l'accès vers le Mont Guichet n'est qu'à l'étude !

La carte présentée ci-dessus est explicite. Or nous pensons que l'aménagement doit prévoir tout de suite ce passage vers le Mont Guichet, nous l'avons entouré de jaune.

 

Enquête publique SEMPIN:  demandez le passage piétons vers le Mont Guichet !

Le PLU de Chelles montre bien en vert: en "N" les parties naturelles classées. Elles recoupent la route pour aller à Montfermeil. Nous avons rajouté le trait rouge indiquant la continuité des promenades futures...

 

Il est donc impératif que ce passage au nord-ouest vers le Mont Guichet soit inscrit définitivement dans le dossier de l'Enquête.    (VOIR la page blog précédente sur le sujet)

 

 

Autrement nos enfants ne verront, de ce Parc du Sempin, que les entrées et sorties vers les Coudreaux au nord-est et vers le Fort au sud-est...

 

 

ECRIVEZ votre remarque pour l'entrée-sortie obligatoire vers le Mont Guichet à la Commissaire enquêtrice:

 

 

Vous avez jusqu'au 21 mars pour le faire, après n'allez pas vous plaindre qu'il n'y ait pas de descente prévue, chemin piétons,  depuis le Sempin pour aller vers le Mont Guichet...

 

 

Lucien Follet

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
4 mars 2019 1 04 /03 /mars /2019 18:40
Dernière bâtisse spectaculaire de Gournay-sur-Marne fin XIXe au quai Ballu !

 

Si vous voulez faire des photos de cette somptueuse demeure il faut vous presser, non parce qu'elle risquerait d'être détruire, mais bien parce que vous ne la verrez plus jamais ainsi dans son environnement naturel du XIXe siècle...

 

Dernière bâtisse spectaculaire de Gournay-sur-Marne fin XIXe au quai Ballu !

 

Mais attention vous aurez beaucoup de voisins.  Densification de l'Île de France oblige, pour les maires qui ne désirent pas conserver les terrains des bords de Marne entiers avec leurs demeures prestigieuses...

 

Dernière bâtisse spectaculaire de Gournay-sur-Marne fin XIXe au quai Ballu !

 

Donc avec six familles complémentaires en voisinage si vous achetez ce beau château. 

Tous les détails artisanaux sont superbes, fait pour durer, bien entretenus, comme c'est le cas ici...

Dernière bâtisse spectaculaire de Gournay-sur-Marne fin XIXe au quai Ballu !

Extrait du PLU de Gournay:

section UB

N° 6 des Bâtiments remarquables:

 

Dernière bâtisse spectaculaire de Gournay-sur-Marne fin XIXe au quai Ballu !
Dernière bâtisse spectaculaire de Gournay-sur-Marne fin XIXe au quai Ballu !
Dernière bâtisse spectaculaire de Gournay-sur-Marne fin XIXe au quai Ballu !
Dernière bâtisse spectaculaire de Gournay-sur-Marne fin XIXe au quai Ballu !

 

Profitons donc vite de sa visibilité actuelle puisque ce classement ne vaut pas pour son environnement...

 

Dernière bâtisse spectaculaire de Gournay-sur-Marne fin XIXe au quai Ballu !

La tourelle magnifique en briquettes.

 

 

Dernière bâtisse spectaculaire de Gournay-sur-Marne fin XIXe au quai Ballu !

L'entrée coté jardin au nord en direction de la Marne avec une parfaite connaissance de la zone inondable. Le premier niveau est à la bonne hauteur (où toutes les maisons des bords de la rivière auraient du être construites)...

 

Dernière bâtisse spectaculaire de Gournay-sur-Marne fin XIXe au quai Ballu !

 

Ici particulièrement rare, un cyprès a fait souche en repartant d'une branche tombée au sol...

 

Dernière bâtisse spectaculaire de Gournay-sur-Marne fin XIXe au quai Ballu !

 

D'autres essences de qualité arborent ce parc...

 

Dernière bâtisse spectaculaire de Gournay-sur-Marne fin XIXe au quai Ballu !

 

Une petite entrée coté ouest.

 

Dernière bâtisse spectaculaire de Gournay-sur-Marne fin XIXe au quai Ballu !
Dernière bâtisse spectaculaire de Gournay-sur-Marne fin XIXe au quai Ballu !

 

Détails de la gouttière et de la pompe à eau.

 

Dernière bâtisse spectaculaire de Gournay-sur-Marne fin XIXe au quai Ballu !

 

Le rouge gorge des lieux ne sait pas ce qui l'attend. Pendant les travaux il devra trouver d'autres endroits de détente...

 

L'environnement boisée de cette demeure risque d'être méconnaissable avec les six maisons envisagées ?

N'oublions pas aussi les six parkings à voitures obligatoires pour toutes nouvelles constructions!

 

Pour les vieux gournaysiens c'est d'un ennui cette continuelle destruction de leur village de 1950...

 

Voir la suite de ces évènements sur le PLU contesté:

 

 

Voir un Espace Boisé Classé ancien Parc du Château:

 

lemarneux

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
24 février 2019 7 24 /02 /février /2019 18:44

Nous présentons les éléments de ce dossier qui nous ont parus les plus intéressants :

questions de l'Autorité Environnementale et réponses SAFER

 

Nous ne sommes pas d'accord avec "l'incertitude de l'ouverture ouest" qui donne sur le Mont Guichet:

ACCES A L'ETUDE.

Le passage vers le Mont Guichet doit-être validé

(réclamez le !)

comme les deux autres entrées : vers les Coudreaux ... nord-est

et vers le Quartier Fort de Chelles... sud-est

SEMPIN Enquête publique 2019
SEMPIN Enquête publique 2019

 

Traçabilité des arrivées de terres:

SEMPIN Enquête publique 2019
SEMPIN Enquête publique 2019

La ligne jaune "demande de continuité des milieux ouverts" doit être le prétexte au passage des promeneurs vers le Mont Guichet...

 

 

La ville s'est souciée de la qualité du site qui deviendra un beau Parc paysager...

 

SEMPIN Enquête publique 2019
SEMPIN Enquête publique 2019

Le problème de l'entretien du site et de sa propreté sera sérieux, le ramassage des détritus étant le défi majeur du XXIe siècle, celui-ci sera effectué par les services de PVM Paris Vallée de la Marne.

 

SEMPIN Enquête publique 2019

Espérons que ce sera mieux que les services de la Région dont on n'arrive pas à provoquer un nettoyage du Parking de la Pâture au bord de Marne avenue des îles:

 

SEMPIN Enquête publique 2019

 

VOIR les deux dossiers complets: 

 

Avis de l'Autorité Environnementale

 

Mémoire en réponse

 

voir le précédent article sur le Sempin-Mont Guichet

 

 

 

 

Exprimez-vous, (liens ci-dessous)

enquête publique du 18 février au 21 mars 2019

après il sera trop tard pour comprendre qu'il n'y aura plus jamais la possibilité de faire un passage piétons entre le Mont Guichet et le Sempin...

Lucien Follet

 

Dossier enquête publique unique - 

Registre dématérialisé - 

Adresse courrier électronique

Mise à jour le 11/01/2019

 

 

Consulter les dossiers d'enquête publique unique, déposer une observation sur le registre dématérialisé et envoyer un courrier électronique au commissaire enquêteur.

Pour consulter les dossiers d'enquête publique unique et déposer une observation sur le registre dématérialisé, 

veuillez cliquer sur le lien :

 

http://plainedusempin-chellesmontfermeil.enquetepublique.net

 

 

 

 

 

 

Lecture de 2020:

 

pour VOIR le Dossier de l'Enquête Publique avec les observations des citoyens

notre demande de cheminement piétons entre Sempin et Mont Guichet se trouve à la page 80

 

 

Partager cet article

Repost0
16 février 2019 6 16 /02 /février /2019 19:59
Les roselières de la Marne à Chelles en 1950

 

Cette carte postale que nous avions déjà publiée montre une berge de la Marne au quai Prévost parsemée de roselières sur toute sa longueur. La même remarque vaut aussi pour la berge de Gournay. Nous avions là une véritable conservation de la nature à une époque où la préservation de la biodiversité de la rivière ne se posait pas. En fait depuis plus de 2000 ans, les grenouilles ou les oiseaux des rives pouvaient vivre sur ces bords d'eaux des villes et faire le bonheur des enfants et des pêcheurs.

Les roselières de la Marne à Chelles en 1950

Mais à la fin des années 1980 les élus de Chelles mais aussi de Gournay ont cru indispensable d'arranger cette nature ancienne:

Voici dans le Journal le Parisien du 11 septembre 1989 la description du travail à accomplir pour rendre les berges plus propres disent certains et surtout plus modernes !

 

Les roselières de la Marne à Chelles en 1950

Cet extrait de l'article complet :

 

Les roselières de la Marne à Chelles en 1950

Au passage on aperçoit le prix de revient du Parc du Moulin 3.3000.000 fr, soit environ 500.000 euros.

Une belle réalisation avec un beau Parc aux essences d'arbres et de buissons variées...

Les roselières de la Marne à Chelles en 1950

Vu depuis le pont de Gournay on remarque bien aujourd'hui les pierres au fil de l'eau... Et on ne peut que comparer avec la photo de 1950:

Fini les roseaux, les grenouilles, les nénuphars, les jeux d'enfants et les barques pour les promenades sur la rivière...

Plus de 2000 ans de berges naturelles de la rivière Marne à Chelles-Gournay et nos élus de la fin des années 1980 qui annulent tout cela avec une simple décision municipale et l'aval des citoyens ?

 

Qui dira que c'était mieux avant ? 

On attend vos remarques sur le sujet...

 

lemarneux

 

 

Partager cet article

Repost0
22 janvier 2019 2 22 /01 /janvier /2019 09:15
géothermie à Champs sur Marne en projet
géothermie à Champs sur Marne en projet

Ce dossier comprend une étude sur la possible diminution de rendement de la poche chaude du Dogger...

Notamment à cause d'un circuit en interaction des flux froids des puits retours entre-eux dans la nappe profonde. (?)

 

géothermie à Champs sur Marne en projet

Sur cette carte on voit que la prise d'eau chaude est à droite du retour de l'eau en profondeur et que les deux puits sont toujours éloignés au maximum des communes... triangle rouge et rond bleu...

Ainsi pour Chelles la prise du puits chaud se trouve sous la ville de Vaires ! (deuxième puits depuis sa création, voir le lien lemarneux sur le sujet).

 

L'ancienne carte de la géothermie, à l'est de Île de France, ne donnait ni les villes de Neuilly et de Val Maubué...

 

géothermie à Champs sur Marne en projet

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2018 6 29 /12 /décembre /2018 14:21

Demande d'avis CLE Renouvellement autorisation environnementale du barrage ...

Barrage de Saint-Maurice sur la Marne 94
Barrage de Saint-Maurice sur la Marne 94

Voici le courrier en réponse de notre association par P.L. Thill:

CLE:  Commission Locale de l'Eau

Dossier documentaire, pour ce qui nous concerne : une consigne d'exploitation décrit le fonctionnement en toutes circonstances (dont crues, et la seule info significative est que ce barrage est effacé à partir d'un débit de Marne à Gournay de 300 m3/s, donc ne nuit en rien en cas de crue importante).

..

Acte administratif de renouvellement d’autorisation, sans modification ni travaux sur l’ouvrage...

 

 

Merci à P.L. Thill pour cette synthèse explicite d'un dossier d'une lecture difficile pour nous...

 

Ce dossier comporte aussi une vue d'ensemble de la Marne avec les hauteurs altimétriques:

Barrage de Saint-Maurice sur la Marne 94
Barrage de Saint-Maurice sur la Marne 94

La réglementation des barrages impose une passe à poisson sur la Marne que le modèle de Saint-Maurice décrit parfaitement. 

Nous copions donc ici le courrier déjà mis en page sur ce blog pour ce qui concerne la  conformité du barrage de Noisiel  du SAGE Marne Confluence.

Et nous ajoutons que le barrage devrait donc, comme celui de Saint-Maurice, comporter aussi une passe à canoës ! 

Nous serons donc vigilant sur ces deux points précis d'aménagements et de mise en conformité du barrage de Noisiel...

Barrage de Saint-Maurice sur la Marne 94
Barrage de Saint-Maurice sur la Marne 94
Barrage de Saint-Maurice sur la Marne 94
Barrage de Saint-Maurice sur la Marne 94

Partager cet article

Repost0
27 novembre 2018 2 27 /11 /novembre /2018 09:47
Crue  de la Marne 2018 modélisation de l'Etat

Estimation en rouge des 60 cm de plus de la crue 2018 de la Marne au niveau du Quai des Mariniers à Chelles.

Crue  de la Marne 2018 modélisation de l'Etat

Le Député Patrice Anato à reçu le 6 novembre la réponse suivante:

 

(EPTB) Seine Grands Lacs a effectivement un impact sur le comportement des crues, fréquentes ou plus rares, de la Marne. Le lac réservoir du Der a ainsi permis de réduire l'impact de ces crues en diminuant la hauteur du pic de crue d'environ 60 cm selon les modélisations. Toutefois, les ouvrages de protection ont leur limite et ne permettent pas de faire face à tous les types de crues. 

 

 

Ce courrier nous a été transmis par Pierre-Louis Thill du CESEL de Chelles

 

 

Partager cet article

Repost0
5 novembre 2018 1 05 /11 /novembre /2018 08:50
Prêt pour la prochaine inondation ?
Prêt pour la prochaine inondation ?

Photo de la crue de 1994, sans la murette anti-crue, à Chelles au Quai des Mariniers...

 

Prêt pour la prochaine inondation ?

Le même endroit en 2018 avec la murette anti-crue et les pompes municipales...

Les niveaux sont quasiment identiques, on le voit bien sur la route du Quai.

Prêt pour la prochaine inondation ?

Situation nouvelle, l'eau est passée par dessus la murette anti-crue de Gournay. Ce qui suppose 10 centimètres d'eau au dessus des photos précédentes... 

Prêt pour la prochaine inondation ?
Prêt pour la prochaine inondation ?
Prêt pour la prochaine inondation ?

Murette anti-crue de Chelles avec le niveau 1955 donné comme celui de 1910.

 

Prêt pour la prochaine inondation ?

EPISEINE
 

Il restait environ 10 centimètres pour que la Marne submerge la murette anti-crue coté Chelles.

 

L'Avenir pour les riverains de la Marne est donc dans la protection et l'anticipation: voici nos propositions pour les habitants de Chelles entre Marne et canal.

 

Nettoyage et réouverture des portillons des propriétés sur la berge du canal de l'Yser (cote 41) permettant une rapide échappée des citoyens si l'eau venait à submerger la murette anti-crue de Chelles. ( Ce n'est pas pour rien que ces sorties ont été faites lors de la percée du canal, il s'agissait de ne pas isoler complètement les habitants de ces quartier bords de Marne..)

 

VNF Voies Navigable de France, PVM Paris Vallée de la Marne et les services de la ville de Chelles se doivent impérativement de veiller à cette réouverture des portillons que possèdent toutes les propriétés entre Marne et Canal.

 

Le nettoyage complet des 10 à 15 mètres de large du Quai de l'Yser, (ancien halage) à l'abandon sur les tronçons quartier des Mariniers et quartier des îles, n'a pas encore été effectué.  (Bien que nous l'ayons maintes fois demandé depuis des années...)

 

Pour les habitations, aucun appareil électrique ne doit être déposé en dessous de la cote 40. Le circuit électrique doit être mis en sécurité en dessous de cette cote.

 

Problème des pompes: si tous les habitants utilisent une pompe pour évacuer leur cave, la ville de Chelles doit en tenir compte et connaître  exactement la capacité des volumes d'eau à évacuer avec les pompes municipales... 

 

Projeter, quand-même, qu'une crue de 10 centimètres de plus que 2018 avec la murette anti-crue submergée, serait pour Chelles vraiment catastrophique.

 

Et ne pas oublier que la grande crue de 1910 se situe presque un mètre au dessus de celle de 2018...

 

Article précédent sur le sujet de la crue 2018

 

Voici ce qu'il faudrait faire: un nettoyage total de l'espace du halage du canal de Chelles, entre l'eau et les propriétés riveraines...  En cas de crue excessive, il serait facile d'accéder aux maisons par le canal, pour tous les services de sécurité, pompiers, police, etc...

Prêt pour la prochaine inondation ?

Cliquez sur l'image pour la voir en grand !

 

lemarneux

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Blog de l'association Riverains bords de Marne CHELLES 77500
  • : Site participatif qui publie des actualités concernant la rivière Marne et ses alentours...
  • Contact


PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT
association agréée L.141-1 du Code de l'Environnement
par arrêté Préfectoral: de 2005 à 2013.

Recherche