Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 août 2009 1 10 /08 /août /2009 12:05
Aufferville, route de Verteau, premier chemin à gauche après les silos, un nid de Busards protégé par une cage grillagée dans un champ de blé pas encore moissonné.


Ici, apparamment rien de changé : la femelle se lève et alarme à notre approche et dans la cage il y a toujours un oeuf non éclos et 2 jeunes qui ont besoin d'environ une semaine encore pour commencer à voler.

Les 3 Busards "miraculés" de Morville - passés à la fois entre les roues et sous la lame de la moissonneuse - alors que ce nid n'avait pas été protégé et que l'agriculteur ne savait même pas qu'il avait une nichée dans son champ !


... Les 3 sont toujours là, serrés les uns contre les autres, et bien en vie, tandis que la femelle s'éloigne en alarmant à notre arrivée.



Observation protection des Busards en Gâtinais" ce samedi 25 juillet 2009.
Renaud Nadal (LPO-Mission Rapaces)
Jean-Luc Bourrioux (coordinateur national du réseau de surveillance des Busards)

PIE VERTE BIO 77 :   PVBIO77
 

louis.albesa@wanadoo.fr





Partager cet article

Repost0
9 août 2009 7 09 /08 /août /2009 14:39
La question revient souvent: " Qu'entendez-vous par berges naturelles ou berges aménagées ? "
Voici la confrontation de la réalité visible par tous...



Ceci est une berge naturelle, quelques apports de végétaux ont été ajoutés, à droite de l'image, pour stabiliser un éventuel affaissement de la rive...

Et voila une berge aménagée à l'extrême, été 1995 : palplanches métalliques enfoncées dans le lit de la rivière, dallettes de ciment sur la pente, servant habituellement pour le sol des parking !
 
Des solutions intermédiaires existent aussi, avec des roches cimentées ou pas, avec du bois, des fagots etc.
Mais le plus simple et le moins onéreux reste encore le suivi et l'entretien comme nous le montre le premier exemple...
Et les oiseaux, les poissons, les batraciens, que préfèrent-ils ?

 

 

Pour voir une exemple de berge bétonnée et le combat ssociatif:


Pour voir les berges avec dallettes béton:

 

Pour voir les îles avec dallettes béton:

 

Lemarneux




 

Partager cet article

Repost0
8 août 2009 6 08 /08 /août /2009 18:01

 

Pour la 3e année, j'achève avec un petit groupe d'une dizaine de bénévoles, la campagne de surveillance et de protection des Busards cendrés et Busards  Saint-Martin trouvés nicheurs dans les plaines céréalières au sud de notre département de Seine et Marne.
25 nichées de Busards Saint-Martin auront réussi à élever et mener à l'envol leurs poussins avant les moissons.



Chez le Busard cendré, où les effectifs chez nous sont en chute libre, nous n'avons pu trouver, protéger avec du grillage, baguer et marquer aux ailes dans le cadre d'un programme d'étude national, que 4 nichées pour tout le département.


1 nichée de 4 poussins à Provins, 1 nichée de 4 à Cucharmoy, 1 nichée de 2 + 1 oeuf non éclos en Bassée à Bazoches-lès-Bray, et 1 nichée de 3 poussins près de Beaumont-du-Gâtinais, tout en bas, en limite du dép.45.


Les bénévoles: Joël Savry, Jean-Loup Plaisant, Dany Carré, Jaime Crespo, Jean-Luc Déniel, Gérard Foy, Etienne Bréhier et
Louis ALBESA

 

 

Partager cet article

Repost0
7 août 2009 5 07 /08 /août /2009 12:36

Si vous n'avez aucune idée pour les Journées du Patrimoine 2009, je vous propose cette petite sortie découverte d'un site méconnu.

Belle-île sur Marne :


 
Face au Château de Champs sur Marne, l'Aval de la rivère à gauche, vous découvrez le site de Belle-île sur cette carte du XVIIIe de Delagrive.
Il s'agit d'une ferme fortifiée dont voici la description d'un acte de vente datant de 1723 (BSAHC N°6 1985)

Société Historique et Archéologique de Chelles : archeo.histo.chelles.free.fr

Pour trouver cet endroit, venant de Vaires par le bord de l'eau: Vous apercevrez un tumulus sur votre droite, dépassé cent mètres après le fossé séparant anciennement l'île, fossé comblé aujourd'hui. 
 


Vous y êtes, le haut du tumulus étant l'étage de l'habitation
effondrée. 



Tomettes hexagonales.


Céramiques XIXe siècle:


Très beau tesson peint avec des oxydes de manganèse, XVIIIe siècle:

 
La Belle-île a été acheté par le duc de Lévis sous l'Empire:


Site abandonné avec l'achat par Menier et la transformation de ces terres en production de peupliers à croissance rapide...

Bonne découverte.
Lucien Follet

Renseignement complément:

www.follet.org/bdm

 

Partager cet article

Repost0
5 août 2009 3 05 /08 /août /2009 22:46

                     

Pourquoi les pêcheurs aiment-ils plus particulièrement cet endroit pour poser leurs lignes ? Il semblerait que la présence d'une épave métallique protège les moyens poissons des carnassiers...
Nous avions déjà appris cela avec les embâcles, bois et branchages, qui servent d'abris pour les poissons. La propreté absolue des rivières n'est donc pas toujours une référence écologique...

Le Marneux
 

Partager cet article

Repost0
4 août 2009 2 04 /08 /août /2009 23:16

                      

Ce pêcheur utilise ses jambes et ses pieds munis de palmes comme propulsion sur son petit gonflable qui n'est en fait qu'un siège flottant !
Il peut ainsi sans quitter sa canne avancer comme il le désire.  

Le Marneux 

Partager cet article

Repost0
3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 19:15


        

Un Dimanche sur les berges de la Marne. Servitude de passage, chemin du bord de la rivière accessible à tous, promeneurs et pêcheurs.
Solitude, silence, contemplation...
Chelles, Noisiel, Vaires ou Gournay, vous avez le choix ! 

Le Marneux
 

Partager cet article

Repost0
31 juillet 2009 5 31 /07 /juillet /2009 10:23
                   
Récupérateur d'eau de pluie (Villemomble)
Exemple: 1200 litres. Filtre à feuilles faisant inverseur.
 
                   

A VILLEMOMBLE, des citernes de récupération des eaux de pluies ont été mises à disposition des habitants.

 Chaque  foyer a pu bénéficier d’une citerne d’une contenance de 200 à 1200 litres avec filtre, niveau et tuyau de vidange incorporés. 90% des frais étant partagés entre la commune et le département, le prix de participation du foyer est de 30€ à 90 €, soit 10 à 15 % du prix coûtant.

La moyenne des précipitations annuelles étant de 650 millimètres, une toiture de pavillon (quelques 70 m2 au sol) peut ainsi récolter plus de 45 m3 annuels. A 4,67 € le m3, cela peut faire jusqu’à 210 € d’économie par an.
Pour un investissement de 90 €, chaque pavillonnaire peut donc économiser 210 € par an sur sa facture d'eau, avec une citerne de 1200 litres d'eau de pluie... 

Ceci tout en « faisant du bien à la planète » par la collecte, la rétention et la restitution des eaux naturelles aux moments nécessaires.

Envoi de:
 jacques.sonia@wanadoo<.fr
 

Partager cet article

Repost0
30 juillet 2009 4 30 /07 /juillet /2009 23:08


      

La Sittelle torchepot est le seul oiseau, visible sur la Réserve Naturelle Régionale des îles de Chelles, à descendre le tronc d'un arbre la tête en bas ! A la recherche de vers cet oiseau tape sur les écorces comme un Pic-vert. Grandeur 10 cm environ.

Photo de Pierre Gardères :
t.metat@wanadoo.fr 

 

Partager cet article

Repost0
28 juillet 2009 2 28 /07 /juillet /2009 10:27
        

        

Chevennes de 40 cm dans le bras des Ablettes à Chelles.
RNR: Réserve Naturelle Régionale des îles.
Les pêcheurs disent : "Quand vous les voyez, ils vous ont déjà vu, il est presque impossible de les attraper"...
Pas si bêtes que ça les poissons ! 

Le Marneux


 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Blog de l'association Riverains bords de Marne CHELLES 77500
  • : Site participatif qui publie des actualités concernant la rivière Marne et ses alentours...
  • Contact


PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT
association agréée L.141-1 du Code de l'Environnement
par arrêté Préfectoral: de 2005 à 2013.

Recherche