Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 août 2014 6 02 /08 /août /2014 15:21

 

papillon-de-nuit-.png

 

Ce papillon de nuit vit là, sur ce mur ensoleillé en Seine et Marne, depuis plusieurs jours sans bouger.

Il a construit sous lui une poche de soie très raide ocre jaune (?)

Il mesure un peu plus de 35 mm.

D'après les renseignements glanés sur Internet, il s'agit

d'Arctornis I-nigrum:

ce nom à cause du " L noir " dessiné sur ses ailes beiges...

 

lemarneux

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
26 juillet 2014 6 26 /07 /juillet /2014 10:24

Image-8-copie-1.png

 

Des jeunes étudiants bénévoles venus à Chelles du 9 au 30 juillet, une équipe de Concordia, ont nettoyé le chenal enlisé de la Marne.

 

Image-5-copie-1.png

 

L'hiver l'eau de la rivière vient jusque là, mais l'été il est possible d'atteindre l'île aux Cuscutes car ce petit bras est totalement sec.

 

Image-4-copie-5.png

 

Florence dirige ce groupe, elle doit connaître plusieurs langues, car le chantier est international. Ici sur l'île aux Cuscutes les vélos contre la balise récemment posée par la Région avec les indications des interdits réglementaires de la Réserve Naturelle des îles de Chelles.

 

Image-3-copie-5.png

 

Vue exceptionnelle du petit chenal entre les trois îles, son accès étant interdit au public. C'est là que le nettoyage a été le plus valorisant pour la faune et la flore des rivages...

 

Image-9-copie-1.png

 

En bleu l'île aux Cuscutes et en jaune le tracé du chenal nettoyé qui devrait être en eau pour éviter l'accès et la dégradation de cette île... (Il va certainement falloir creuser un peu pour que l'eau revienne !)

 

Image-6-copie-2.png

 

Une partie de l'équipe de Concordia le travail terminé. Très heureux d'avoir aidé à la protection de l'environnement de la rivière Marne à Chelles. Merci à tous ces bénévoles pour ce bel exemple...

 

Image-7-copie-2.png

 

Mon seul regret est de n'avoir pu prendre des photos des ordures dégagées de la rivière.

Le camion benne était déjà parti. Beaucoup de pneumatiques, de bouteilles plastiques, de vieilles ferrailles: cinquante ans d'abandon... Mais depuis le classement en RNR tout devrait renaître. Le bras des Ablettes porte bien son nom, on y voit une multitude de petits poissons dans une eau de plus en plus propre. Encore un petit effort des services de Marne et Chantereine et nous aurons là un des plus beau endroit naturel d'Île-de-France...

 

lemarneux

 

Suite à cette page blog, je viens de recevoir de Florence Grandjean, Animatrice technique bénévole pour Concordia, que je remercie vivement pour cet envoi; trois photos du groupe en plein travail de nettoyage:

 

juin-2014-20140715_120556-1-.jpg


Le lit du petit chenal enlisé est méthodiquement nettoyé.

 

juin-2014-20140717_103148-1-.jpg

 

Ici c'est un vieux caddie, assez difficile à sortir de cette boue pâteuse...

 

juin-2014-20140723_102103-1-.jpg

 

Avec beaucoup d'élégance, une étudiante ramasse des pneus dans le Bras de Ablettes.

Derrière on voit leur petite embarcation et la récupération de ferraille.

 

Ces chantiers sont organisés chaque année, en divers endroits de la communauté d'agglomération de Marne et Chantereine...

 

lemarneux

 



Partager cet article
Repost0
18 juillet 2014 5 18 /07 /juillet /2014 14:59

 

Image-1-copie-2.png

 

Sur l'image de gauche: photo du repère en métal de la Borne de Gournay. A droite crayonnage en blanc de l'inscription.

 

 

Image-2-copie-1.png

 

Les données de l'IGN où la borne est bien dessinée et la photo de la Borne 163 bis du halage à Gournay.

 

Image-3-copie-4.png

Ici son emplacement exact en face de la Passerelle.

 

Après un échange de courrier avec l'Institut National de l'information Géographique et forestière:  voir la fiche signalétique de ce repère: Borne 163 bis

 

Image-4-copie-4.png

 

Pour voir cette page en grand: depuis le pont de Saint-Maur jusqu'au pont de Gournay. C'est un document exceptionnel de 1933 avec beaucoup de repères et de corrections en rouge apportés en supplément... (Relevés par M. Cardon Chef de brigade auxiliaire au Service du Nivellement général de la France, 20 avril 1933).

 

Voir les autres bornes de kilométrages de la Marne:

 

Lucien Follet

 

 

 

Repère Nivellement Général : Borne de Gournay 38 m 744
Partager cet article
Repost0
2 juillet 2014 3 02 /07 /juillet /2014 09:18

DSC00030.JPG

 

Vendredi 27 juin visite du SAGE, avec le bureau d'étude BIOTOPE, de la rivière anglaise de Lévis dans le Parc de Noisiel.

"Dans le cadre de l'élaboration du Schéma d'Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) Marne Confluence, le Syndicat Marne Vive réalise, pour le compte de la Commission Locale de l'Eau (CLE), une étude d'inventaire des zones humides sur les 52 communes de son territoire."

 

Image-1-copie-1.png

Zones potentiellement humides (XIXème siècle)

 

Image-3-copie-3.png

Zones potentiellement humides (2014)


"Les principales causes de dégradation des zones humides sont :
Le développement urbain et d’infrastructures (activités économiques, logements, routes…) L’assèchement des zones humides et le drainage pour permettre l’installation de nouvelles activités ou encore favoriser l’agriculture.
La pollution par l’utilisation excessive d’engrais et de pesticides.
La transformation de zones humides en plans d’eau.
Certains aménagement hydrauliques et programmes de maîtrise des inondations."
 Etc.

 

DSC00028.JPG

 

Nicolas Patry et Damien Avril pour l'expertise Biotope et Christophe Debarre animateur du SAGE avec la carte du lieu...

 

"Un enjeu pour la préservation de la ressource en eau et de la biodiversité. La connaissance des zones humides du territoire est indispensable pour identifier les enjeux et définir des objectifs et des priorités d'action pour la préservation de ces milieux aux multiples enjeux (écologiques, quantitatifs, qualitatifs, usages).
Le Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) Marne Confluence, en cours d’élaboration, offre cette opportunité de contribuer à un aménagement plus durable du territoire, respectueux de la ressource en eaux et des milieux aquatiques qui l’irriguent."

DSC00029.JPG

 

De dos à droite, Kévin Petit, Conservateur de la Réserve Naturelle des îles de Chelles. Vue sur la grande prairie en direction de l'ouest depuis la rivière anglaise...


J'avais demandé la visite par le SAGE de la rivière anglaise de Noisiel, car il s'agit pour le marécage à la japonaise, d'une réalisation récente exemplaire. Le botaniste s'est émerveillé de trouver là beaucoup d'espèces caractéristiques des zones humides, les services du SAN Valmaubuée ont donc oeuvré magistralement en créant un espace nouveau de biodiversité...

 

 

  Lucien Follet

membre du SAGE Marne Confluence


Photos reportage: Christian RENARD

pour l'association riverains bords de Marne

 

 

 

 


Partager cet article
Repost0
27 juin 2014 5 27 /06 /juin /2014 18:57

Image-1.png

 

 Dimanche 29 juin 2014

à 15h

 

"Promenade découverte dans le Parc de Noisiel

La rivière anglaise récemment restaurée

et les sources du ruisseau de la Hart... »

 

  RDV  à  15 h

au 12, avenue des îles à Chelles.

Inscription obligatoire et gratuite

tel:  01 64 21 26 18

 ou  : lucien@follet.org

 

Sortie promenade tout public :

Compter environ 2 heures pour 3 Km…

 


Partager cet article
Repost0
24 juin 2014 2 24 /06 /juin /2014 22:10

plan-.png

 

L'Agence des Espaces Verts propose de déboiser la visée depuis Noisiel en direction du lac ... en brun sombre au centre...

 

plan 2 3


Si l'idée n'est pas trop mauvaise en soi, redonnant au Parc de Noisiel une vue que l'on pouvait avoir à l'époque de Lévis, avant l'achat par l'industriel Ménier; cette option radicale de déboisement contredit nos propres vues sur cet endroit spécifique du pourtour du lac Chelles-Vaires.

En effet avec l'aménagement par la Région de l'est du lac en base olympique, nous, associations de protection de l'Environnement, avions demandé à Francis Parny Conseiller Régional qui s'occupe de ce dossier, de prévoir une compensation biotope pour la perte des espaces faune flore que les travaux prévoient de détruire:

 

nous4.png


Cette possibilité n'avait pas de contradicteurs tout semblait aller pour le mieux...

 

Mais avec ce nouveau plan demandé par le SAN Val-Maubuée, nous voyons que les espaces se recoupent: nous demandons la protection biotope où Noisiel réclame le déboisement...

 

notre-accord.png

 

Voici donc notre accord éventuel à cette demande de déboisement. Nous acceptons que le défrichement (en ZNIEFF) aille jusqu'à la limite de l'isthme... Avec une attention pour la Borne de l'Abbaye de Chelles que j'ai découverte en 2002 et qui périodiquement reçoit les lames de la débroussailleuse...


Pour voir le document complet de la DRIEE-Île-de-France:


Lucien Follet

 

 


Partager cet article
Repost0
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 08:56

Image-4-copie-3.png

 

La rénovation des arches du Moulin de Chelles est en cours d'achèvement. J'avais mentionné que l'on pouvait voir une des pierres arrondies manquantes de la pile, à gauche de l'image, dans le lit amont de la rivière... Effectivement les trois pierres avaient été jetées là par les vandales... L'artisan a donc pu les remettre à leur place d'origine.

 

24-4-13.png

 

La pile vandalisée photographiée en avril 2013.

 

1-6-14.png

 

La même pile le 4 juin 2014...

 

rénovation et historique:

 

  voir les pages sur le moulin:

 

Lucien Follet

 

Partager cet article
Repost0
31 mai 2014 6 31 /05 /mai /2014 19:12

Image-6-copie-1.png

 

Les deux kiosques pompes hexagonaux du Parc de Noisiel, après avoir été minutieusement restaurés sont aujourd'hui visibles en coloration déco.

 

Image-4-copie-2.png

 

Le même avant le badigeon... Bien sûr, là, en ciment il est un peu fade...

 

Image-3-copie-2.png

 

Dans mon dessin de la fin des années quatre-vingt, je m'aperçois qu'effectivement il y avait des traces et des nuances de couleurs briques encore apparentes. Avec des arbres devant qui le masquaient en partie.  Donc ces kiosques étaient colorés au début du siècle dernier...

Mais Notre-Dame de Paris aussi était peinte de couleurs vives et pourtant cette option n'a pas été retenue dans la restauration de la Cathédrale...

Ce n'est donc pas une obligation de remettre les couleurs d'origine sur de l'ancien, mais une volonté des aménageurs...

Lucien Follet

 

 

 

Partager cet article
Repost0
30 mai 2014 5 30 /05 /mai /2014 07:54

Image-10-copie-1.png

 

Embarquement immédiat depuis la plage de Chelles sur le catamaran de l'association Au-Fil-de-l'Eau, samedi 24 mai.

 

Image-4-copie-1.png

 

Le trajet prévu jusqu'à la passerelle flottante est irréalisable en cette saison, le saut rocheux "Les 3 Pertuis" ne peut être dépassé que l'hiver...

 

Image-11.png

 

Le bateau fit plusieurs voyages avec quelques personnes pour ne pas racler les fonds de la rivière...

 

Image-5.png

 

Passage devant le Moulin de Chelles toujours magnifique et en pleine restauration par les services de Marne et Chantereine...

 

Image-2.png


Kévin Petit, le conservateur de la Réserve Naturelle Régionale des îles de Chelles.

Dans le cadre de la Fête de la Nature 2014, avec des explications sur la préservation des espaces naturels humides de la Marne...

 

Image-7-copie-1.png


Ici au niveau des îlots aux Canotiers.

 

juin-2014-3451.JPG

Voici le maximum de la remontée navigable en cette saison, on voit bien les roches face à l'île Bertha.

 

Image-3-copie-1.png


Et retour à la plage de Chelles avec l'île de Gournay. C'est donc une première pour ces promenades en barques que nous demandons depuis plus d'une décennie...

Pour mieux faire, il faudrait changer l'époque de ces promenades avec un étiage de la Marne plus conséquent...  L'idéal serait un bateau bien adapté qui pourrait remonter depuis Chelles jusqu'au barrage de noisiel...

 

Reportage:

Photos Christian Renard

Texte Lucien Follet

 


Partager cet article
Repost0
28 mai 2014 3 28 /05 /mai /2014 08:42

Photo1.JPG

 

Les oisons sont strictement encadrés par leurs deux parents. Par instinct grégaire, les familles se regroupent contrairement aux cygnes par exemple dont les familles restent isolées.

 

Photo2.JPG

 

Ces oisons attendent prudemment sur la berge la décision de leurs parents avant de se jeter à l'eau pour rejoindre les autres familles sur la Marne.

 

Photo3.JPG

 

Au fil de l'eau les familles s'éloignent en groupe, Mais les parents encadrent leurs cinq ou six oisons.

 

Christian Renard

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Blog de l'association Riverains bords de Marne CHELLES 77500
  • : Site participatif qui publie des actualités concernant la rivière Marne et ses alentours...
  • Contact


PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT
association agréée L.141-1 du Code de l'Environnement
par arrêté Préfectoral: de 2005 à 2013.

Recherche