Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 décembre 2018 1 24 /12 /décembre /2018 14:54

 

 

Enfin un conte de Noël qui termine mal !
Enfin un conte de Noël qui termine mal !
Enfin un conte de Noël qui termine mal !
Enfin un conte de Noël qui termine mal !

Conte de Noël qui termine mal:

 

page 1

 

page 2

 

 

Texte et dessin de Lucien Follet du 24 décembre 1964

 

 

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2018 5 21 /12 /décembre /2018 17:56
Le ru de Courgain identifié... Le Pin  77181

Nous recevons aujourd'hui du SAGE le document sur ce petit ruisseau venant s'écouler dans le ru de Chantereine qui lui même se déverse dans la Marne au niveau des iles de Chelles.

Beaucoup de personnes trouvaient les informations nettement insuffisantes et nous ne savions pas que la Communauté d'Agglomération possédait cette analyse du ru de Courgain ... 

Le ru de Courgain identifié... Le Pin  77181

Vous trouverez dans ce document toutes les informations utiles à une bonne connaissance de ce ruisseau.

Mais ici nous constatons, page 35, que le ru de Courgain est de bonne qualité quand le ru de Chantereine est très pollué:

Le ru de Courgain identifié... Le Pin  77181

CURAGE du bassin Raffeteau

 

Et page 34:  Tests de la qualité de l'eau:

Le ru de Courgain identifié... Le Pin  77181

VOIR le  dossier complet:

 

et la page de présentation cartographique :

 

Voir aussi:

jonction des bassins versants avec la rivière de Chelles entièrement busée

 

Lucien Follet

membre de la CLE du SAGE Marne Confluence

(Commission Locale de l'Eau

Schéma d'Aménagement et de Gestion des Eaux)

 

 

 

Partager cet article
Repost0
18 décembre 2018 2 18 /12 /décembre /2018 17:38

C’est la curiosité et une discussion avec mes camarades d’école qui a suscité cette interrogation : 
 
Existe-t-il des images, photographies ou dessins, de cette passerelle de bois qui traversait la Marne entre Chelles et Gournay en 1949 ?
 
Ce qui me revient c'est le bois, celui d'une main courante, épaisse, rectangulaire, posée à plat sur d'invisibles supports. Elle devait m'arriver à la poitrine car je me souviens, de l'angle de mon regard, et de ma main gauche glissant sur le bois comme on suit un chemin, le plus loin possible... Juste à mes pieds de fortes planches avec un jour entre elles et à ma droite, me semblant très en contrebas, la chaussée de voitures.
Je me souviens du bruit que faisaient certaines traverses sous les roues : un rythme irrégulier comme une pièce de musique pour chemin-de-fer et percussions, ou, n’était-ce qu’une coloration sonore plaquée par la mémoire sur les images ? Pour le reste : rien que le champ visuel étrécis des enfants…
Je pense à la portée de la structure ; cela m’évoque une charpente traditionnelle dont les possibilités de franchissement restent limitées… 
 
La main courante en fer du nouveau pont n’avait pas la même douceur que le bois. Froide l’hiver, brûlante  en été, elle avait toutefois une particularité dont nous usions, presque à chaque passage : celle de produire une note plus ou moins longue, plus ou moins chantante, lorsque nous frappions le large tube vert avec une pierre ; tout un art pour de furtifs petits plaisirs… musicaux.
 

 Voila pour mon souvenir plein de feuilles mortes.

 

 

 

Passerelle de Chelles-Gournay en 1949 ?

1862  Dessin de Nathalie Nast.

( Epouse du maire de Gournay de l'époque. Premier pont métallique sur la Marne avec au fond le moulin à étage de Chelles )

 

 

Passerelle de Chelles-Gournay en 1949 ?

Dessin de Gustave Leheutre 1895.   (Bibliothèque de l'IHNA)

 

Il s'agit ici du second pont métallique identique au premier. Cette vue est prise depuis la rive gauche de la rivière coté mairie de Gournay, les habitations en fond sont les célèbres restaurants du quai de Chétivet de Gournay rive droite.

 

Passerelle de Chelles-Gournay en 1949 ?

Voici ce pont, magnifique photo des années 1900 où l'on faisait poser les personnages. Les deux élégantes dames et la fillette nous donnent un aperçu de la mode style loisirs détente et marinière. Les enfants se baignent près des barges de sable. 

 

C'est ce pont qui a été dynamité en 1940 pour retarder l'arrivée de l'ennemi...

Puis une passerelle de bois fut jetée en travers de la Marne en attendant la construction du pont béton actuel...

 

 

Passerelle de Chelles-Gournay en 1949 ?

C'est la photo aérienne IGN de 1949 avec sa passerelle en bois qui nous occupe et dont nous recherchons un dessin ou une photo...

Nous avons le souvenir sensible du petit Alain, gamin de six ans et demi dont les descriptions sont uniques à ce jour pour la mémoire du bord de Marne, il habitait au quai Prévost en 1949...

 

 

Voir la page de P.L. Thill sur ces comparaisons de ponts sur la Marne entre Chelles et Gournay.

N'oubliez pas de cliquer sur les images pour les agrandir...

lemarneux

 

Voir la page sur la démolition du pont à la guerre de 1870

 

 

 

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2018 5 14 /12 /décembre /2018 11:00
Le pont de Gournay et la guerre de 1870

Destruction du Pont de Gournay en 1870

 

Pour entraver la marche des Allemands sur la capitale, il faut prendre des mesures radicales. L’Etat-Major français décide la destruction des ponts sur la Marne. Le génie prépare la mine qui doit faire sauter le tablier du Pont de Gournay le 12 septembre.

L’explosion est formidable, les arches du pont se soulèvent dans un nuage de poussière et de vapeur.

 

(Maryse Rivière Le Roman de Gournay page 204: Liv’Editions - 2008.)

 

 

Le pont de Gournay et la guerre de 1870

Source du document:

 

http://parismuseescollections.paris.fr/fr/musee-carnavalet/oeuvres/pont-de-gournay-gournay-sur-marne-seine-saint-denis#infos-principales

 

 

 

La photo est prise depuis la rive droite de la Marne et l'on voit, intacte, la maison du péage sur la gauche, ce pont ayant été construit avec des deniers privés, les passages devaient rembourser les frais de construction... Cette vue permet aussi d'estimer la largeur du tablier, un passage assez étroit quand ce pont était métallique...

lemarneux

 

VOIR la page sur les deux pont de Gournay en fer et en béton:

 

VOIR histoire du pont de Gournay photo :

 

Voir la passerelle provisoire de 1949 :

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2018 7 02 /12 /décembre /2018 18:51

Question d'une personne présente à la réunion en mairie au sujet des inondations :

Pourquoi la murette anti-crue ne va pas jusqu'au lac, pourquoi elle s'arrête à la rivière de Chelles ?

 

Voici la réponse:

Comme vous le constatez sur ce plan de synthèse réalisé aujourd'hui pour l'explication du sujet, la murette anti-crue au quai des Mariniers recoupait la zone 2. Cette partie du bord de Marne devaient être remblayée par les terres creusées sur la zone 3 du port de plaisance et de la marina.

 

Ce n'est seulement qu'en 2008, avec le nouveau PLU, que cette attribution de paramédical à disparu, au profit des habitations existantes qui ont été conservées et classées en résidentiel, comme toutes les habitations du bord de Marne à Chelles du pont de Gournay au lac.

 

Dans le projet de 1992 les terres en remblais, sur la zone 2, devaient-être arasées au niveau du haut de la murette pour permettre le paramédical, sur petits pilotis, hors d'eau en référence à la crue de 1955.

 

POS de 1992 et controverse sur le linéaire de la murette anti-crue de Chelles
POS de 1992 et controverse sur le linéaire de la murette anti-crue de Chelles

 

VOIR en pdf le texte du journal

 

(J'ai souligné la faute de frappe du journal, il faut lire Besnier.)

 

Voilà pourquoi la murette anti-crue ne borde pas le quai du quartier des îles...

 

Lucien Follet

 

Voir : Servitude de Marchepied bord de Marne

 

VOIR : marina de Chelles en 1992

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
30 novembre 2018 5 30 /11 /novembre /2018 17:33
Visite commentée au musée Eugène Carrière

Vous voulez tout savoir : 

 
sur le premier quotidien féministe fondé en 1897, 
sur le J'ACCUSE ! de ZOLA
sur les caricatures d'hommes célèbres,
sur la presse satirique avant Charlie-Hebdo et Le Canard Enchaîné,
sur les grands noms de l'affiche comme Jules CHERET, STEINLEN
 
 
Alors.....!  RDV    Dimanche 2 décembre à 15h30 
au musée Eugène-Carrière pour la visite commentée mensuelle
 
Musée Eugène Carrière, 3 rue Ernest Pêcheux 93460 Gournay sur Marne
Entrée 6 € ; gratuit pour les - de 12 ans
 
Renseignements : 06 17 20 46 45 ou musee@eugenecarriere.com
 

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2018 2 27 /11 /novembre /2018 09:47
Crue  de la Marne 2018 modélisation de l'Etat

Estimation en rouge des 60 cm de plus de la crue 2018 de la Marne au niveau du Quai des Mariniers à Chelles.

Crue  de la Marne 2018 modélisation de l'Etat

Le Député Patrice Anato à reçu le 6 novembre la réponse suivante:

 

(EPTB) Seine Grands Lacs a effectivement un impact sur le comportement des crues, fréquentes ou plus rares, de la Marne. Le lac réservoir du Der a ainsi permis de réduire l'impact de ces crues en diminuant la hauteur du pic de crue d'environ 60 cm selon les modélisations. Toutefois, les ouvrages de protection ont leur limite et ne permettent pas de faire face à tous les types de crues. 

 

 

Ce courrier nous a été transmis par Pierre-Louis Thill du CESEL de Chelles

 

 

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2018 6 24 /11 /novembre /2018 10:10
Conférence Histoire 1900 à Gournay-sur-Marne le 8 décembre 2018
Conférence Histoire 1900 à Gournay-sur-Marne le 8 décembre 2018

 

Evoquer l’Exposition universelle de 1900 à Paris, c’est aussi voir comment le monde se montre, et comment se montre une des grandes capitales qui se veut universelle. Cette conférence propose un voyage dans le temps de l'Exposition et une lecture en commun de quelques images où Paris se met en scène et met en scène un monde réel et imaginaire, sa puissance et sa vision du monde.

 

Pascal Désabres enseigne au lycée dans le Val de Marne et à l’Université. Docteur en Histoire, ses travaux de recherche ont porté sur la construction du Métro de Paris. Il s’intéresse à l’histoire et à la sociologie des techniques.

 

CONTACT:

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2018 5 16 /11 /novembre /2018 20:01
Les dix ans de la Réserve Naturelle Régionale des îles de Chelles : 2008-2018

Il y a dix ans la Région s'emparait du dossier de la Réserve Naturelle Volontaire des îles de Chelles RNV. Dans le mot "volontaire" vous découvrez toute la puissance citoyenne. En effet ce sont des citoyens qui ont demandé au maire de Chelles de faire classer ses îles pour les protéger...

Photo vue depuis l'amont sur la passerelle reliant les berges nord et sud de la Marne.

Voici l'arrêté de la RNV de 2001:

Les dix ans de la Réserve Naturelle Régionale des îles de Chelles : 2008-2018
Les dix ans de la Réserve Naturelle Régionale des îles de Chelles : 2008-2018

 

 

 

Les dix ans de la Réserve Naturelle Régionale des îles de Chelles : 2008-2018

 

En 2008 les RNV deviennent des RNR si la qualité de l'environnement le permet...

 

Voir le document RNR 2008 complet (deux pages) :

 

 

Les dix ans de la Réserve Naturelle Régionale des îles de Chelles : 2008-2018

Ce courrier concerne également ma demande de restauration des arches du Moulin, effectué depuis, ainsi que l'aménagement du Parc des Saules, non réalisé à ce jour.

J'avais fait classer ce Parc en "N " au PLU de 2008.

RAPPEL historique du devenir des îles de Chelles:

 

L'industriel MENIER de Noisiel avait acheté le domaine de Levis en 1879 :

 

Cet achat comprenait également le Moulin et les îles de Chelles:

 

VOIR le descriptif des îles de Chelles cartes et Photos anciennes:

 

 

Les dix ans de la Réserve Naturelle Régionale des îles de Chelles : 2008-2018
Les dix ans de la Réserve Naturelle Régionale des îles de Chelles : 2008-2018

Sur cette photo de 1900 on distingue au fond le Moulin. Nous sommes donc sur la première île de l'archipel de Chelles. Les bûcherons de l'industriel Menier sont à l'oeuvre pour la coupe des peupliers qui serviront pour les emballages du chocolat...

Les dix ans de la Réserve Naturelle Régionale des îles de Chelles : 2008-2018

Sur cette photo de 1923 IGN on voit bien que les îles de Chelles servaient à Menier pour la production de bois. Les peupliers sont plantés en ligne très serrés.

Il s'agit ici de l'extrême territoire de la RNR des îles en amont.

J'ai annoté les lieux pour comparer avec aujourd'hui:

Les dix ans de la Réserve Naturelle Régionale des îles de Chelles : 2008-2018

Ici les arbres ont repoussé en quinconce depuis les années cinquante date de l'abandon de l'industrie Menier et de la dislocation de ses possessions...

 

Bon anniversaire à la RNR des îles de Chelles...

 

Première Réserve Naturelle Régionale aux portes de la capitale, écrin de verdure sur la Marne protégé de toutes ambitions destructrices des aménageurs ambitieux désirant laisser leurs traces indélébiles sur les paysages...

 

Lucien Follet

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2018 1 05 /11 /novembre /2018 08:50
Prêt pour la prochaine inondation ?
Prêt pour la prochaine inondation ?

Photo de la crue de 1994, sans la murette anti-crue, à Chelles au Quai des Mariniers...

 

Prêt pour la prochaine inondation ?

Le même endroit en 2018 avec la murette anti-crue et les pompes municipales...

Les niveaux sont quasiment identiques, on le voit bien sur la route du Quai.

Prêt pour la prochaine inondation ?

Situation nouvelle, l'eau est passée par dessus la murette anti-crue de Gournay. Ce qui suppose 10 centimètres d'eau au dessus des photos précédentes... 

Prêt pour la prochaine inondation ?
Prêt pour la prochaine inondation ?
Prêt pour la prochaine inondation ?

Murette anti-crue de Chelles avec le niveau 1955 donné comme celui de 1910.

 

Prêt pour la prochaine inondation ?

EPISEINE
 

Il restait environ 10 centimètres pour que la Marne submerge la murette anti-crue coté Chelles.

 

L'Avenir pour les riverains de la Marne est donc dans la protection et l'anticipation: voici nos propositions pour les habitants de Chelles entre Marne et canal.

 

Nettoyage et réouverture des portillons des propriétés sur la berge du canal de l'Yser (cote 41) permettant une rapide échappée des citoyens si l'eau venait à submerger la murette anti-crue de Chelles. ( Ce n'est pas pour rien que ces sorties ont été faites lors de la percée du canal, il s'agissait de ne pas isoler complètement les habitants de ces quartier bords de Marne..)

 

VNF Voies Navigable de France, PVM Paris Vallée de la Marne et les services de la ville de Chelles se doivent impérativement de veiller à cette réouverture des portillons que possèdent toutes les propriétés entre Marne et Canal.

 

Le nettoyage complet des 10 à 15 mètres de large du Quai de l'Yser, (ancien halage) à l'abandon sur les tronçons quartier des Mariniers et quartier des îles, n'a pas encore été effectué.  (Bien que nous l'ayons maintes fois demandé depuis des années...)

 

Pour les habitations, aucun appareil électrique ne doit être déposé en dessous de la cote 40. Le circuit électrique doit être mis en sécurité en dessous de cette cote.

 

Problème des pompes: si tous les habitants utilisent une pompe pour évacuer leur cave, la ville de Chelles doit en tenir compte et connaître  exactement la capacité des volumes d'eau à évacuer avec les pompes municipales... 

 

Projeter, quand-même, qu'une crue de 10 centimètres de plus que 2018 avec la murette anti-crue submergée, serait pour Chelles vraiment catastrophique.

 

Et ne pas oublier que la grande crue de 1910 se situe presque un mètre au dessus de celle de 2018...

 

Article précédent sur le sujet de la crue 2018

 

Voici ce qu'il faudrait faire: un nettoyage total de l'espace du halage du canal de Chelles, entre l'eau et les propriétés riveraines...  En cas de crue excessive, il serait facile d'accéder aux maisons par le canal, pour tous les services de sécurité, pompiers, police, etc...

Prêt pour la prochaine inondation ?

Cliquez sur l'image pour la voir en grand !

 

lemarneux

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Blog de l'association Riverains bords de Marne CHELLES 77500
  • : Site participatif qui publie des actualités concernant la rivière Marne et ses alentours...
  • Contact


PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT
association agréée L.141-1 du Code de l'Environnement
par arrêté Préfectoral: de 2005 à 2013.

Recherche